WOW air part à la conquête du Midwest

0
8
vues
© WOW air

La low-cost islandaise WOW air ouvrira au printemps 2018 quatre nouvelles destinations dans la partie centrale des États-Unis : Detroit, Cleveland, Cincinnati et Saint-Louis. La compagnie desservira ainsi 14 villes nord-américaines, poursuivant l’expansion de son réseau transatlantique.

Après son atterrissage à Chicago cet été, WOW air a annoncé mercredi 23 août « une invasion du Midwest » . Les quatre nouvelles lignes seront opérées depuis l’aéroport de Reykjavik-Keflavik, base de la compagnie aérienne, avec des Airbus monocouloirs.

Le vol inaugural vers l’aéroport Métropolitain de Detroit Wayne County (DTW) aura lieu le 25 avril 2018. Il marquera ainsi la première étape de cette nouvelle vague de développement de WOW Air. Les vols seront assurés quatre fois par semaine (lundis, mercredis, jeudis, vendredi et dimanches).

À partir du 03 mai 2018, l’aéroport international de Cleveland-Hopkins (CLE) sera desservi au rythme de 4 rotations par semaine (les mardis, jeudis, samedis et dimanche).

WOW air proposera aussi 4 liaisons hebdomadaires (les lundis, mercredis, vendredis et dimanches) vers l’aéroport international de Cincinnati-Northern Kentucky (CVG). Le vol inaugural est prévu pour le 09 mai 2018.

La low-cost commencera à voler vers l’aéroport international de Saint-Louis-Lambert (STL) à partir du 17 mai 2018, toujours à raison de 4 rotations par semaine (les lundis, mardis, jeudis et samedis).

« Cette annonce marque l’un des plus importants développements de la compagnie depuis sa création » , souligne WOW air dans un communiqué. La compagnie à la livrée violette propose désormais 14 destinations en Amérique du Nord.

Lancée en novembre 2011, WOW air a opéré ses premiers vols transatlantiques vers Boston et Washington DC en 2015. Depuis, Toronto, Montréal, San Francisco, Los Angeles, Miami, Newark, Pittsburgh et Chicago ont été ajoutées au réseau. La compagnie propose de rejoindre ces villes nord-américaines depuis l’Europe, dont Paris, Lyon et Bruxelles, avec une escale à Reykjavik.

Crédit photo : WOW air

 

Laisser un commentaire