Icelandair ouvre Cleveland et Berlin

0
4
vues
Icelandair Boeing 757-200 photographed on November 4, 2007 from Clay Lacy Astrovision Learjet.

Icelandair va ouvrir deux nouvelles destinations à l’année : Cleveland, sa 19e en Amérique du Nord, et Berlin, sa 4e en Allemagne.

La compagnie aérienne régulière islandaise a annoncé le 25 août la poursuite son expansion « sur ses deux marchés prioritaires que sont l’Amérique du Nord et l’Europe » .

À partir de mai 2018, Icelandair opérera 4 vols par semaine entre Reykjavík et Cleveland (Ohio). Les horaires et le type d’avion n’ont pas été communiqués. Les réservations ouvriront à partir septembre 2017.

Cleveland disposera ainsi de deux liaisons vers l’Islande dès l’année prochaine. La concurrente low-cost d’Icelandair,  WOW air, vient en effet d’annoncer aussi un Reykjavik-Cleveland à partir de mai 2018. Il s’agira des seules lignes reliant Cleveland à l’Europe.

Par ailleurs, Icelandair opérera 3 rotations par semaine tout au long de l’année entre Reykjavik et Berlin-Tegel à partir du 3 novembre 2017.  La liaison sera assurée en 3h30 de vol les lundis, vendredis et dimanches avec un Boeing 757. Les billets sont disponibles à la vente depuis hier. La direction de la compagnie évoque d’ores et déjà la poursuite de cette desserte à l’été 2018.

Reykjavik est déjà reliée à Berlin par Airberlin, Eurowings et WOW air.

Cleveland et Berlin sont « deux destinations qui correspondent tout à fait à notre réseau », souligne dans un communiqué Birkir Holm Gudnason, le directeur général d’Icelandair. « Cleveland est la 19ème ville en Amérique du Nord que nous desservons et cela faisait 8 ans qu’elle n’était pas reliée à l’Europe ! Berlin est, quant à elle, notre 4ème porte d’entrée en Allemagne » .

Aux États-Unis, la compagnie dessert déjà Anchorage, Baltimore, Boston, Chicago, Denver, Minneapolis, New York, Newark, Orlando, Philadelphie, Portland, Seattle, Washington et Tampa (à partir de septembre 2017). En Allemagne, elle est présente à Francfort, Hambourg et Munich.

L’Amérique du Nord depuis l’Europe avec Icelandair

Icelandair indique aussi que ses destinations nord-américaines sont disponibles pour les clients au départ de Paris avec « un temps de connexion optimal à l’aéroport international de Keflavík en Islande » . Les passagers peuvent aussi choisir l’option #MyStopover pour faire une escale en Islande sans frais à l’aller et/ou au retour (jusqu’à 7 nuits). 

Icelandair dessert toute l’année les aéroports de Paris-Charles de Gaulle (terminal 1) et Paris-Orly Sud. La fréquence des vols varie entre la période hivernale, avec 1 à 2 vols quotidiens, et la période estivale avec 20 vols hebdomadaires. Des départs de Bruxelles sont également proposés avec 5 vols directs par semaine toute l’année et jusqu’à 7 vols hebdomadaires en plein. En Suisse, a compagnie opère au départ de Genève, de mai à octobre avec 2 à 5 vols par semaine, et quotidiennement depuis Zurich.

Crédit photo Icelandair

Laisser un commentaire