S7 Airlines reliera Lyon à Saint-Pétersbourg

1
126
vues
CC BY-SA 3.0 Igor Dvurekov / Wikimedia

S7 Airlines ouvrira fin décembre une liaison entre Saint-Pétersbourg et Lyon, sa première destination régulière en France.

L’aéroport de Lyon-Exupéry a annoncé vendredi l’ouverture d’une nouvelle ligne par S7 Airlines. À compter du 22 décembre 2017 et jusqu’au 23 mars 2018, la compagnie aérienne russe proposera un vol par semaine entre les aéroports de Saint Pétersbourg-Pulkovo et Lyon-Saint Exupéry en Airbus A319.

Les départs sont programmés les vendredis, de Saint-Pétersbourg à 07h05 (arrivée à 08h35) et de Lyon à 09h25 (arrivée à 14h55). La durée du vol est de 3h30 pour une distance de 2.286 kilomètres entre les deux aéroports.

Lyon et Saint-Pétersbourg ne bénéficient aujourd’hui d’aucune liaison directe. En revanche, Aeroflot relie Lyon à Moscou-Cheremetievo depuis juin 2016 (quatre vols par semaine cet été).

Membre de l’alliance Oneworld, S7 Airlines se présente comme « l’une des compagnies aériennes les plus fiables de Russie » . Elle opère principalement depuis Moscou-Domedodovo et Novosibirsk-Tomalchevo mais développe ses opérations à Saint-Pétersbourg. En 2016, la compagnie et ses filiales ont transporté 13,1 millions de passagers. Sa flotte comprend 72 avions, dont 19 Airbus A319, 18 A320, 1 A320neo, 7 A321,  19 Boeing 737-800, 2 767-300ER et 6 Embraer 170.

De son côté, l’aéroport Lyon-Saint Exupéry n’a pas encore détaillé son programme hiver 2017-2018. Néanmoins, les compagnies aériennes ont déjà annoncé plusieurs ouvertures de lignes : Essaouira avec easyJet (fin octobre), Gran Canaria et Tenerife-Sud avec Vueling (fin octobre), Londres-Stansted avec Jet2.com (décembre) et Pointe-à-Pitre avec XL Airways (janvier). Avant cela, HOP! Air France lancera une ligne vers Nuremberg début septembre.

 

Photo : CC BY-SA 3.0 Igor Dvurekov / Wikimedia – Airbus A319 de S7 Airlines à Saint-Pétersbourg-Pulkovo

1 COMMENTAIRE

  1. Quelle bonne nouvelle pour Lyon Saint-Exupéry ! Après Lyon-Moscou depuis juin 2016, voilà une deuxième ouverture sur la Russie très intéressante, surtout, et ce doit être la raison principale, pour les skieurs Russes qui veulent venir dans les Alpes.
    Il ne semble pas que le marché à la fois économique, ethnique (Russe ou Rhônalpins expatriés) et touristique (dans les deux sens) soit suffisant pour justifier la prolongation en saison estivale.
    Mais après, si ce marché est mature, on verra (peut-être) un jour cette ligne saisonnière devenir annuelle.

Laisser un commentaire