Air Tahiti Nui : un bénéfice net de 18,8 millions d’euros en 2016

0
6
vues
CC BY-SA 2.0 : Masakatsu Ukon / Wikimedia

Air Tahiti Nui affiche un bénéfice net de 18,8 millions d’euros pour l’exercice 2016. Un résultat qui marque une baisse de 54% par rapport à 2015, mais qui reste positif pour la cinquième année consécutive.

Pour Michel Monvoisin, le PDG d’Air Tahiti Nui, « ce résultat est un nouveau signe de bonne santé de l’entreprise et du dynamisme touristique de nos îles. La demande locale progresse également de manière significative, soulignant l’embellie économique que connaît la Polynésie » .

Le dirigeant ajoute que la compagnie apporte sur cet exercice 2016 « une contribution historique au budget de la Polynésie (…), un juste retour après les années difficiles qu’elle a connues et durant lesquelles notre actionnaire majoritaire, la Polynésie française, lui avait apporté son soutien sans faille » .

Dans le détail, le chiffre d’affaires baisse de 1% à 298 millions d’euros. Les charges d’exploitation sont stables (0%) sous l’effet de plusieurs facteurs : une baisse de la facture carburant, une hausse de 10% des frais de personnel et une hausse de la dotation aux amortissements.

En 2016, Air Tahiti Nui a transporté 480 085 passagers, en hausse de 1,45 % par rapport à 2015. À l’exception de Los Angeles (-0,9%), toutes les routes de la compagnie affichent un plus grand nombre de voyageurs qu’en 2015 : Paris (+1,3%), Auckland (+4,0%) et Tokyo (+6,2%).

Sur l’ensemble du réseau, la capacité est en hausse de 1 % pour un trafic (PKT) en croissance de 1 % par rapport à 2015. Le coefficient de remplissage baisse de 0,4 point pour s’afficher à 76,4%.

La recette unitaire (RPKT) est en léger recul de 0,2 %. Air Tahiti Nui explique que cela fait « suite à un renforcement de la concurrence sur certaines routes, et à un marché européen ralenti pour lequel il a fallu compenser par un certain nombre de promotions tarifaires » .

Fréquentation touristique en hausse

En 2016, la Polynésie française enregistre un total de 595 356 passagers (au départ et à l’arrivée), en progression de + 4,5 % par rapport à 2015. Selon Michel Monvoisin, l’archipel a bénéficié d’une fréquentation touristique en hausse, portée par les principaux marchés émetteurs, les Etats-Unis (+39%) et la France métropolitaine (+20%).

Dans ce contexte, la part de marché d’Air Tahiti Nui dans le trafic international s’élève à 66,5%, devant Air France (13,9%), Air New Zealand (8,2%), Hawaiian Airlines (4,1%), LATAM Airlines (3,8%), Air Calin (3,0%) et Air Tahiti (0,5%).

Air Tahiti Nui indique qu’avec ses partenaires, elle mène aujourd’hui « une réflexion poussée » sur les manières de maintenir son élan de croissance « dans un contexte où l’offre d’hébergement de la Polynésie ne progresse plus » . Elle ajoute : « la Direction Générale souligne ainsi son souhait de continuer à collaborer étroitement avec le gouvernement sur l’attractivité de la destination pour les investisseurs tout en soutenant activement la stratégie de promotion déployée conjointement avec l’Office du Tourisme sur l’ensemble des marchés émetteurs » .

Par ailleurs, Air Tahiti Nui se prépare à renouveler sa flotte de cinq Airbus A340-300 par quatre Boeing 787-9. Ceux-ci sont prévus d’être livrés entre octobre 2018 et septembre 2019.

 

Photo CC BY-SA 2.0 : Masakatsu Ukon / Wikimedia

Laisser un commentaire