Air Canada utilisera ses 737 MAX sur le transatlantique

0
Air Canada utilisera ses 737 MAX sur le transatlantique

Dans la cadre d’une expansion vers l’Irlande, Air Canada ouvrira l’été prochain deux liaisons transatlantiques avec le nouveau Boeing 737 MAX 8 : Toronto-Shannon et Montréal-Dublin.

Emboîtant le pas à Norwegian ou Primera Air, Air Canada mettra à profit l’arrivée de monocouloirs de nouvelle génération pour lancer de nouvelles lignes transatlantiques. La compagnie canadienne a annoncé le 13 septembre 2017 l’expansion de ses services saisonniers à destination de l’Irlande. À compter de juin 2018, elle commencera à relier Toronto à Shannon quatre fois par semaine, et Montréal à Dublin également quatre fois par semaine. « Les vols seront assurés au moyen de notre dernier appareil monocouloir, le 737 MAX 8 de Boeing, avec une configuration de cabine en classe Affaires et classe Économique » , a précisé le transporteur.

Benjamin Smith, le président d’Air Canada, entend miser sur la croissance du trafic entre le Canada et l’Irlande. Il s’agit d’avoir « le bon appareil sur le bon marché » , a-t-il expliqué.

Le 737 MAX 8 dispose d’un rayon d’action de 6.510 km en configuration standard, selon les spécifications de Boeing. Des performances qui lui permettent d’opérer l’été sans difficulté les deux nouvelles routes d’Air Canada. Les aéroports de Toronto-Pearson et Shannon sont distants de 5.134 km. Montréal-Trudeau et Dublin sont, quant à eux, éloignés de 4.784 km.

Toronto et Shannon ne bénéficient aujourd’hui d’aucune liaison directe. En revanche, Montréal et Dublin sont déjà reliés par Air Transat.

Après avoir modifié sa commande initiale en juin dernier, Air Canada attend 49 737 MAX 8 et 12 737 MAX 9. Les deux premiers 737 MAX sont livrables en 2017, 16 autres en 2018 et les 43 derniers entre 2019 et 2021. Cette commande ferme est assortie d’options d’achat pour 38 737 MAX supplémentaires.

Le 737 MAX 8 est déjà en service sur le transatlantique : Norwegian, qui a reçu son premier exemplaire en juillet, l’exploite cette année sur douze liaisons entre la côte Est des États-Unis et l’Europe.

La rivale canadienne d’Air Canada, Air Transat, entend également positionner des monocouloirs de nouvelle génération entre les deux rives de l’Atlantique : elle a commandé dix Airbus A321LR auprès d’AerCap pour remplacer à partir de 2019 ses Airbus A310.

Visuel Boeing

Laisser un commentaire