Air Tahiti a décoré deux ATR 72-600 avec des motifs inspirés des tatouages polynésiens. La compagnie marque ainsi ses trente ans de partenariat avec ATR.

Les turbopropulseurs ont été présentés le 6 octobre à l’aéroport de Papeete-Faa’a. Il s’agit des deux derniers ATR reçus par Air Tahiti en 2016 et 2017 (F-ORVT et F-ORVV). Chacun arbore une livrée différente mais les mêmes symboles sont reproduits sur les 2 appareils, avec une organisation géométrique différente.

© Air Tahiti

« Ces nouvelles livrées incarnent une représentation plus forte et plus contemporaine de l’identité polynésienne de la compagnie » , explique Air Tahiti dans un communiqué. Inspirés de tatouages polynésiens anciens, les décors sont l’oeuvre des élèves du Centre des Métiers d’Art (CMA) de Papeete. La compagnie reconnaît que « la difficulté fut de choisir parmi tous ces talents, une œuvre réalisable sur un ATR, en tenant compte des contraintes techniques de réalisation/pose des autocollants » .

Les motifs retenus s’étalent ainsi sur la carlingue des 2 avions, mais également dans leur cabine, avec un marquage des coffres à bagages.

Ces livrées particulières ne sont pas une première dans l’histoire d’Air Tahiti puisque la compagnie avait déjà marqué l’un de ses ATR avec une livrée temporaire pour le passage en l’an 2000.

ATR F-OHJT, familièrement identifié « Maeva 2000 » – © Air Tahiti

Les deux ATR « tatoués » marquent aussi les trente ans de partenariat entre Air Tahiti et ATR.

C’est en effet le 21 janvier 1987 que la compagnie a reçu à Tahiti son premier ATR 42. L’intégration du premier ATR 72 remonte à 1992. Puis en 2007, Air Tahiti devient la première compagnie française à commander la nouvelle série -600.

Le premier ATR 42-600 (F-ORVB) se pose à Papeete en 2013. Il est le premier ATR -600 à battre pavillon français. Trois ans plus tard, en novembre 2014, le premier ATR 72-600 rejoint la flotte. Au total, 33 ATR ont portés les couleurs d’Air Tahiti depuis 1987. Un 34e appareil est attendu avant la fin 2017.

La compagnie exploite aujourd’hui deux ATR 72-500, deux ATR 42-600 et six ATR 72-600. Cette flotte est âgée de 3,5 ans en moyenne (au 31 août 2017).

On peut découvrir davantage de photos des deux ATR en livrée tatouage sur la page Facebook « Aviation Geeks Tahiti ».

Air Tahiti, un réseau unique en son genre

La compagnie déploie ses ATR sur un réseau comprenant 48 îles, à la dimension de la Polynésie. Les distances varient de 15 km pour la plus courte (Tahiti-Moorea) à 1600 km (Tahiti-Mangareva). Cette dernière est quasi-équivalente à un vol Paris-Stockholm ou New York-Miami.

La particularité de ce réseau a valu à Air Tahiti d’obtenir de l’Aviation Civile l’agrément pour effectuer des vols ETOPS. La compagnie fut d’ailleurs la première à obtenir la certification ETOPS sur ATR72.

ATR_72-600_Air_Tahiti_livree_tatouage_2
© AV Geeks Tahiti


Laisser un commentaire