178 compagnies aériennes interdites en Europe

0
1649
vues
Avion_ciel_trainees
William Hook / Unsplash CC0

La Commission européenne vient de mettre à jour sa « liste noire » des compagnies aériennes : Avior Airlines (Venezuela) est ajoutée à la liste, tandis que Mustique Airways (Saint-Vincent-et-les-Grenadines) et Urga (Ukraine) en sont retirées. Au total, 178 compagnies aériennes font l’objet d’une interdiction d’exploitation dans l’Union européenne.

La Commission européenne a mis à jour ce 30 novembre 2017 la liste des transporteurs aériens faisant l’objet d’une interdiction ou de restrictions d’exploitation dans l’Union européenne pour non-respect des normes internationales de sécurité.

Avior Airlines, certifiée au Venezuela, est ajoutée à la liste « parce qu’elle n’a pas remédié à des manquements en matière de sécurité que l’Agence européenne de la sécurité aérienne avait décelés au cours de l’évaluation de sa demande d’autorisation d’exploitant de pays tiers », a indiqué la Commission européenne dans un communiqué.

Au contraire, la Commission a noté des progrès pour Mustique Airways et Aviation Company Urga, certifiées respectivement à Saint-Vincent-et-les-Grenadines et en Ukraine, permettant de les retirer de la liste, six mois seulement après leur inscription.

« Nous démontrons aujourd’hui qu’avec notre aide, une compagnie aérienne peut être retirée rapidement de la liste à partir du moment où elle résout ses problèmes de sécurité. Le travail paie, et j’espère que l’exemple de Mustique Airways et d’Urga inspirera d’autres compagnies », a déclaré Violeta Bulc, Commissaire responsable des transports.

Après la mise à jour effectuée aujourd’hui, 178 compagnies aériennes au total sont interdites dans le ciel de l’Union européenne :

  • 172 compagnies aériennes certifiées dans 16 pays, en raison d’un manque de surveillance en matière de sécurité de la part des autorités de l’aviation de ces pays:
  • Afghanistan,
  • Angola (à l’exception d’une compagnie aérienne, qui est soumise à des conditions et à des restrictions d’exploitation : TAAG Angola),
  • République du Congo,
  • Djibouti,
  • Érythrée,
  • Gabon (à l’exception de deux compagnies aériennes, qui sont soumises à des conditions et à des restrictions d’exploitation :Afrijet et Nouvelle Air Affaires SN2AG),
  • Guinée équatoriale,
  • Indonésie (à l’exception de sept compagnies aériennes : Garuda Indonesia, Airfast Indonesia, Ekspres Transportasi Antarbenua, Indonesia Air Asia, Citilink, Lion Air et Batik Air),
  • République kirghize,
  • Liberia,
  • Libye,
  • Népal,
  • République démocratique du Congo,
  • Sao Tomé-et-Principe,
  • Sierra Leone
  • et Soudan.
  • 6 compagnies, en raison de préoccupations de la Commission en matière de sécurité concernant les compagnies elles-mêmes: Avior Airlines (Venezuela), Iran Aseman Airlines (Iran), Iraqi Airways (Iraq), Blue Wing Airlines (Suriname), Med-View Airlines (Nigeria) et Air Zimbabwe (Zimbabwe).

Six autres compagnies font l’objet de restrictions d’exploitation et ne peuvent effectuer de vols à destination de l’UE que si elles utilisent des types d’aéronefs particuliers: Afrijet et Nouvelle Air Affaires SN2AG (Gabon), Air Koryo (République populaire démocratique de Corée), Air Service Comores (Comores), Iran Air (Iran) et TAAG Angola Airlines (Angola).

La liste complète est disponible sur le site de la Commission européenne.

Laisser un commentaire