Aigle Azur retire le plus vieil avion de sa flotte

0
3149
vues
Airbus A319 F-HBMI d'Aigle Azur - Photo © Paul BANNWARTH

Aigle Azur a retiré de sa flotte et vendu à la société Vallair un de ses deux Airbus A319. Âgé de plus de 20 ans, l’appareil était le plus ancien de sa flotte.

Vallair a annoncé le 17 novembre l’acquisition de l’A319 F-HBMI (MSN639) d’Aigle Azur. L’avion a rejoint le centre de logistique et de démantèlement de la société, situé à Châteauroux. Le court vol de convoyage depuis l’aéroport Paris-Orly a été opéré par un équipage de la compagnie aérienne. Les deux dirigeants d’Aigle Azur et Vallair étaient à bord.

Selon Airfleets, l’appareil est entré en service en janvier 1997 chez Air Canada avant d’être retourné au loueur dix ans plus tard. En décembre 2007, il a intégré la flotte de Skybus, une compagnie américaine basée à Columbus (Ohio). Celle-ci ayant cessé ses opérations en avril 2008, Aigle l’Azur l’a reçu dans la foulée, un mois plus tard. L’avion était stocké depuis le mois dernier.

Selon Frantz Yvelin, le président d’Aigle Azur, il s’agissait du “plus vieil oiseau” de la compagnie aérienne. La compagnie française travaille avec Vallair “depuis des années”, car “leur réactivité, leurs connaissances et leur expérience en matière d’avions en fin de service sont inégalées”, assure le dirigeant.

Basée à Luxembourg, la société Vallair a plusieurs cordes à son arc : transactions et leasing d’avions, démantèlement, maintenance ou encore conversion d’appareils de version passagers à cargo (P2F). Se spécialisant dans les Airbus A320, ATR et Boeing 737, elle a acquis une cinquantaine de monocouloirs ces dernières années.

Après ce retrait, la flotte d’Aigle Azur compte dix avions dont encore un A319 et neuf A320.

Laisser un commentaire