Finnair arrive à Lyon

1
531
vues
Embraer_190_Finnair
Embraer 190 de Finnair - Photo © Paul BANNWARTH

Finnair ouvrira en décembre 2018 une liaison entre Helsinki et Lyon, sa quatrième destination en France après Paris, Nice et Biarritz. Par ailleurs, plusieurs destinations en Europe et en Asie sont renforcées pour l’hiver prochain.

À compter du 11 décembre 2018, la compagnie nationale finlandaise reliera son hub de Helsinki-Vantaa à l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry deux fois par semaine. Les vols seront opérés en Embraer 190 de 100 sièges dont 12 en classe affaires et 88 en classe économique.

Les départs sont programmés les mardis et samedis, de Helsinki à 07h45 (arrivée à 09h55) et de Lyon à 10h45 (arrivée à 14h55). La durée des vols est de 03h10 pour une distance de 2 085 kilomètres.

Finnair sera sans concurrence sur cette liaison. Dans un communiqué, la compagnie précise que les vols permettront des correspondances “simples et rapides” à Helsinki sur son réseau asiatique qui comprend près d’une vingtaine de destinations.

Lyon viendra compléter l’offre de la compagnie en France qui dessert déjà Paris-Charles de Gaulle (depuis Helsinki toute l’année et depuis Kittilä en hiver) ainsi que Nice et Biarritz (depuis Helsinki en saison).

Un programme renforcé pour l’hiver 2018 / 2019

Outre l’ouverture de Lyon, Finnair, a également annoncé ce jour le renforcement de plusieurs destinations existantes en Asie et en Europe pour la saison hiver 2018 / 2019 (voir encadré).

“Finnair est actuellement dans la plus grande phase d’expansion de son histoire et nous continuons d’avancer en augmentant notre capacité vers des destinations populaires en Asie et en Europe”, a expliqué  Juha Järvinen, directeur commercial de Finnair. “Ces fréquences supplémentaires offriront à nos clients plus de choix et de flexibilité pour leurs projets d’hiver.”

Lignes renforcées pour l'hiver 2018 / 2019
  • Osaka : +2 vols par semaine (pour un total de 7)
  • Hong Kong : +2 vols par semaine (pour un total de 12)
  • Delhi : +1 vol par semaine (pour un total de 7)
  • Phuket : +1 vol par semaine (pour un total de 4)
  • Miami : horaires adaptés pour faciliter les correspondances en Europe
  • Malaga, Funchal et Tenerife : +1 vol par semaine
  • Rome et Grande Canarie : +2 vols par semaine
  • Malte et Antalya : poursuivies en hiver
  • Edimbourg et Alanya-Gazipasa : désormais desservies à l’année.

1 COMMENTAIRE

  1. Une source Lyonnaise indique “liaison saisonnière”… On n’est pas dans le même registre que le projet mort-né de Finnair en 2012, qui envisageait 2 vols quotidiens, permettant des connections rapides vers Tokyo, Pékin, Shanghaï…
    Cette ligne version 2018 permettra au mieux de transporter touristes et skieurs… Les hommes d’affaires (qui devraient être, à priori, le première cible de Finnair sur cette ligne) ne trouveront pas leur compte dans une liaison bi-hebdomadaire.
    Ou alors c’est la source Lyonnaise qui se trompe ? Dans ce cas, on peut espérer que le trafic augmente, que les touristes affluent, que la demande par les milieux d’affaires d’une liaison plus fréquente se fasse jour… et que Finnair soit plus ambitieuse, face à Lyon-Moscou et Lyon-Dubaï qui permettent elles aussi des liaisons rapides vers l’Extrême-Orient.

Laisser un commentaire