Vinci Airports signe pour l’aéroport de Salvador (Brésil)

0
178
vues
Photo ME/Portal da Copa CC BY SA 3.0 : Vue aérienne de l’aéroport de Salvador-Deputado Luis Eduardo Magalhaes

Vinci Airports vient de signer le contrat de concession pour l’aéroport de Salvador de Bahia au Brésil. Le groupe en assumera progressivement la gestion avec l’objectif de développer le trafic.

Après avoir remporté en mars dernier l’appel d’offres pour l’aéroport Deputado Luís Eduardo Magalhães, situé dans la ville de Salvador au Brésil, Vinci Airports est passé à l’étape suivante. Le groupe a annoncé avoir signé le 28 juillet 2017 le contrat de concession avec l’ANAC (Agence Nacional de Aviação Civil).

Vinci Airports assumera progressivement la gestion de l’aéroport de Salvador. C’est en effet une période de transition qui commence. Le groupe la veut “harmonieuse et efficace” et travaillera à cet effet en “étroite collaboration” avec Infraero, l’actuel opérateur public.

Le contrat de concession couvre l’expansion, la maintenance et l’exploitation du terminal existant et du système de piste. Vinci Airports indique qu’il s’appuiera sur “son modèle unique d’opérateur global et sur son expérience internationale pour commencer à développer l’aéroport de Deputado Luís Eduardo Magalhães, au profit du Brésil, de l’État de Bahia, de la ville de Salvador et de ses citoyens” .

Concrètement, Vinci Airports se fixe comme priorités, d’une part le développement du trafic grâce à ses équipes de marketing aéronautique et, d’autre part, l’amélioration de la qualité du service pour une meilleure expérience client.

Avec plus de 7,5 millions de passagers en 2016, l’aéroport de Salvador-Deputado Luis Eduardo Magalhaes se range à la 9e place des aéroports brésiliens. Il est fréquenté notamment par les quatre principales compagnies aériennes du Brésil : Avianca Brazil, Azul, GOL et LATAM Airlines Brasil. Les opérateurs internationaux incluent Aerolineas Argentinas, Air Europa et TAP Portugal.

Vinci Airports est déjà présent en Amérique latine. Le groupe français est concessionnaire, depuis le 1er octobre 2015 et pour une durée de 20 ans, de l’aéroport international de Santiago du Chili, dans le cadre d’un consortium avec le groupe ADP ; et depuis le 9 avril 2016, et jusqu’à mars 2030, de six aéroports en République dominicaine, dont celui de la capitale Santo Domingo.

 

Crédit Photo ME/Portal da Copa CC BY SA 3.0 : Vue aérienne de l’aéroport de Salvador-Deputado Luis Eduardo Magalhaes

Laisser un commentaire