Record de distance pour l’A321LR

2
4546
vues
Airbus_A321LR-first-transatlantic-flight-2
Premier vol transatlantique de l'A321LR - Photo Airbus

L’Airbus A321LR a opéré la nuit dernière un vol sans escale entre les Seychelles et Toulouse, établissant un record de distance pour l’appareil en cours de certification.

Le prototype immatriculé D-AVZO a décollé de Mahé aux Seychelles jeudi 29 mars à 21h01 et s’est posé à Toulouse-Blagnac quelques minutes avant 06h00 ce vendredi matin, réalisant ainsi un vol de 10 heures et 51 minutes. L’A321LR a parcouru une distance orthodromique de 4.109 nm, soit 7.610 km. Une performance qui établit un record pour la famille A320 et qui dépasse l’autonomie de 4.000 nm (7.400 km) promise par le constructeur.

Ses capacités long-courrier, l’A321LR les doit notamment à l’installation de trois réservoirs supplémentaires (ACT) en soute. Ce vol d’endurance a permis de tester ces systèmes. L’appareil, qui est équipé d’une cabine d’essai, transportait l’équivalent de 180 passagers, avec 5 membres d’équipage, 11 techniciens et plus de 160 mannequins. Il est arrivé mercredi soir aux Seychelles, en provenance de Sharjah où il a accompli ses essais par temps chaud.

L’unique prototype de l’A321LR, équipé de moteurs CFM International LEAP-1A, a effectué son premier vol d’essai le 31 janvier depuis le centre Airbus de Hambourg. Le premier vol transatlantique a été réalisé le 13 février entre Paris-Le Bourget et New York-JFK. Au total, Airbus a prévu une campagne d’essais de près 100 heures de vol en vue de la certification, escomptée pour le 2e trimestre 2018. La mise en service commercial doit intervenir au 4e trimestre auprès de Primera Air, la compagnie de lancement.

A321LR_Seychelles-Toulouse
Flightradar24 : trajet de l’A321LR D-AVZO entre les Seychelles et Toulouse (en pointillés rouges, la route orthodromique)

2 COMMENTAIRES

  1. 3 réservoirs sup. Donc 3 positions de l’appareil certainement les 31 32 et 33. Ce qui fait d’autant de bagages restés par terre en cas de vols civils car plus de place. Ok cool.

    • Si vous arrivez à remplir en totalité les soutes 1, 2, 4 et 5, c’est une sacré belle performance.

      D’autant qu’aucun type avion, quel qu’il soit n’est épargné par les surplus bagage, tout dépend de la destination desservie et du contexte de la rotation.

Laisser un commentaire