Cathay Pacific creuse ses pertes au premier semestre 2017

0
95
vues
© Paul BANNWARTH

Les comptes de Cathay Pacific sont de nouveau dans le rouge au premier semestre 2017, après une année 2016 qui s’était soldée par un premier déficit en huit ans. Le groupe de Hong Kong attribue cette situation à “une concurrence intense” . Il espère que le plan de restructuration, commencé au printemps, produise ses effets au second semestre.

Cathay Pacific a publié le 16 août une perte nette de 218 millions d’euros pour le premier semestre 2017, contre un bénéfice de 38 millions d’euros un an plus tôt. Une détérioration de 681% en un an qui laisse craindre une nouvelle perte pour l’année 2017 complète.

Sur les six premiers mois, “les facteurs qui ont affecté notre performance étaient en grande partie les mêmes qu’en 2016. Une concurrence intense avec les autres compagnies aériennes était le plus important” , a justifié le groupe détenant les compagnies Cathay Pacific, Cathay Dragon et Air Hong Kong.

Le chiffre d’affaires du premier semestre a progressé légèrement de 0,4%. Mais les revenus liés à l’activité passagers étaient en baisse de 3,9%, avec une capacité en hausse de 1,1% et un taux d’occupation des sièges quasiment stable à 84,7% (+0,2 point). Le revenu unitaire a plongé de 5,2%, reflétant “une concurrence intense dans toutes les classes et l’effet négatif de la vigueur du dollar de Hong Kong” .

A contrario, l’activité cargo s’est améliorée avec des revenus en hausse de 11,7% grâce à une “demande robuste” . Le taux de remplissage était en hausse de 11,5% et le revenu unitaire en progression de 4,4%.

La facture carburant s’est alourdie de 12,7% en un an, en tenant compte des effets de couverture. Plusieurs éléments exceptionnels ont également impacté les comptes négativement. Notamment, Cathay Pacific a dû verser une amende de 57,1 millions d’euros à la Commission européenne pour entente avec des concurrents sur les prix de la surcharge carburant dans le fret avant 2007.

Des perspectives mitigées

Pour le reste de l’année, les perspectives sont mitigées. “Nous ne nous attendons pas à ce que l’environnement d’exploitation s’améliore au second semestre. En particulier, l’activité passagers continuera d’être affectée par la forte concurrence des autres compagnies aériennes et nos résultats devraient être impactés négativement par la hausse des prix du carburant” , a prévenu dans un communiqué John Slosar, le président de Cathay Pacific.  En revanche, le dirigeant fait état de “bonnes perspectives” pour l’activité cargo.

John Slosar compte aussi sur la restructuration en cours de l’entreprise, assurant que les effets se manifesteront au second semestre 2017 avant de “s’accélérer en 2018” .

Nous répondons aux défis du secteur par la transformation de l’entreprise, l’expansion du réseau, l’augmentation des fréquences sur les routes les plus demandées et l’achat d’avions plus économes en carburant. Cela nous aidera à accroître la productivité et à réduire les coûts tout en améliorant la qualité de nos services aux clients” , a également déclaré le patron de Cathay Pacific.

 

Photo © Paul BANNWARTH

 

Laisser un commentaire