SWISS étudie l’Airbus A321LR

0
385
vues
© H. Goussé / Master films / Airbus

La compagnie Swiss International Airlines (SWISS) s’intéresse à l’Airbus A321LR. Cette version de l’A321neo au rayon d’action allongé lui permettrait d’ouvrir de nouveaux marchés.

Lors d’une interview avec le journal Blick dimanche dernier, le directeur général de SWISS a révélé que des discussions sont en cours sur le sujet au sein du groupe Lufthansa, dont la compagnie aérienne suisse est une filiale.

Nous examinons un éventuel spectre d’application de l’A321LR” , a déclaré Thomas Klühr qui voit “un potentiel” pour ces machines dont “le rayon d’action est considérable” .

Grâce notamment à l’ajout de trois réservoirs supplémentaires, l’A321LR pourra transporter jusqu’à 206 passagers sur 7.400 km (4.000 nm), contre 5.500 km pour l’A321neo.

Avec cette portée, de nouveaux marchés pourraient être pris en compte” , a poursuivi le dirigeant de SWISS, sans citer d’exemples. Cependant, le journal estime que SWISS est susceptible d’exploiter cet avion “principalement” vers des destinations en Afrique et en Asie.

Par ailleurs, Blick indique que SWISS n’est pas la seule compagnie du groupe Lufthansa à envisager l’A321LR, la low-cost Eurowings ayant également “exprimé son intérêt” .

L’Airbus A321LR (Long Range) doit entrer en service au 4e trimestre 2018 auprès de la low-cost nordique Primera Air. Les autres compagnies aériennes ayant commandé l’appareil à ce jour, auprès d’Airbus ou de sociétés de leasing, incluent Norwegian (30 exemplaires), Air Transat (10), Aer Lingus (7), Air Astana (4) ou encore Azores Airlines (2).

Photo principale : image d’archives (A321neo d’essai avec moteurs CFM LEAP-1A) – Crédit : H. Goussé / Master films / Airbus

 

Laisser un commentaire