Air Asia vise une flotte de 500 avions d’ici dix ans

0
337
vues
© Paul BANNWARTH

À l’occasion de la présentation de ses résultats trimestriels, Air Asia a confirmé son intention de passer d’une flotte d’environ 200 avions cette année à au moins 500 avions d’ici 2027.

Le groupe low-cost malaisien se prépare ainsi à une expansion significative de son parc aérien, constitué à 100% d’Airbus. Disposer de 500 avions implique qu’il recevra en moyenne 30 appareils neufs par an au cours des dix prochaines années.

Nous pouvons atteindre cet objectif ou même le dépasser, d’autant plus que nous mettrons en place de nouvelles compagnies aériennes affiliées au Vietnam et en Chine dans les années à venir” , a assuré le 29 août dans un communiqué Tony Fernandes, le directeur général d’Air Asia.

À fin juillet 2017, le groupe exploitait 178 Airbus A320ceo et 9 A320neo depuis ses bases en Malaisie, en Thaïlande, aux Philippines, en Indonésie et en Inde. Il devait encore recevoir 295 A320neo et 100 A321neo en commande ferme.

Toutefois, un accord a été conclu avec Airbus lors du salon du Bourget 2017. Celui-ci porte sur 14 A320ceo supplémentaires destinés à répondre à la croissance « plus rapide que prévu » du réseau régional. Une fois ce contrat finalisé, Air Asia aura commandé 592 appareils de la famille A320, confirmant sa place de principal client d’Airbus pour cette famille d’avions.

Pour le seul deuxième semestre 2017, Air Asia s’attend à recevoir 23 appareils. “Ceci contribuera à fortifier nos positions sur les routes en Asie du Sud-Est et sur les marchés domestiques en Malaisie, en Thaïlande et aux Philippines, où nos parts de marché sont en constante augmentation” , a indiqué Tony Fernandes. Pour le dirigeant, ceci démontre également “notre confiance dans l’environnement concurrentiel en Asie” .

Un résultat opérationnel en hausse de 37% au 2e trimestre

Air Asia a d’ailleurs publié pour le 2e trimestre 2017 des résultats en progression. Le chiffre d’affaires atteint 558 millions de dollars, en hausse de 19% par rapport à un an plus tôt. Cette augmentation a été soutenue par une croissance de 10% du nombre de passagers transportés, tandis que le coefficient de remplissage a gagné 2 points de pourcentage, à 89%.

Malgré l’environnement opérationnel plus difficile au cours du 2e trimestre de l’année, nous avons réussi à servir plus de passagers et à augmenter le remplissage de nos avions dans presque tous les marchés où nous opérons” , a déclaré Tony Fernandes. “Ceci démontre qu’Air Asia, avec son modèle de transporteur à bas coûts, stimule le trafic sur les marchés existants et nouveaux, et génère de la croissance même quand les conditions d’exploitation sont moins bonnes pour les autres compagnies aériennes, en particulier celles à service complet” .

Les comptes consolidés du groupe Air Asia au 2e trimestre, pour ses filiales en Malaisie, en Indonésie et aux Philippines, affichent un résultat d’exploitation de 121,2 millions de dollars, en hausse de 37% en un an. En revanche, le bénéfice net a chuté de moitié, à 90,7 millions de dollars, en raison notamment d’une taxe exceptionnelle en Indonésie.

Signalons que la filiale long-courrier du groupe, Air Asia X, publie ses comptes séparément. La compagnie exploite 30 Airbus A330-300. Ses commandes fermes portent sur 66 Airbus A330-900neo et dix A350-900.

Photo : Airbus A320neo d’Air Asia – © Paul BANNWARTH

 

Laisser un commentaire