Martinique : Ava Air suspend ses vols et cherche un repreneur

2
242
vues
Ava Air / Facebook

Placée en redressement judiciaire, la jeune compagnie martiniquaise Ava Air a suspendu ses opérations et cherche un repreneur.

Ava Air avait effectué son premier vol à la mi-mars 2017. Le réseau comprenait deux lignes reliant Fort-de-France à Pointe-à-Pitre et Saint Martin-Grand Case avec un unique BAe Jetstream 32 de 19 places.

Selon le site France-Antilles, les vols sont suspendus depuis la fin août. La compagnie a été placée en redressement judiciaire par jugement du 29 août 2017, “ceci afin de lui permettre de se restructurer et de faire entrer les fonds nécessaires à son développement” . Les candidats à la reprise ont jusqu’au lundi 25 septembre à midi pour se déclarer.

Depuis son lancement, la compagnie a transporté 12 000 passagers. “Le modèle est viable mais nécessite aujourd’hui un nouvel élan pour atteindre l’équilibre. Il reste donc encore plusieurs étapes à franchir” , a indiqué à France-Antilles “une source proche du dossier” .

Le Jetstream est en maintenance longue durant le mois de septembre. La source de France-Antilles ajoute : “il lui faut se restructurer et disposer d’un deuxième appareil pour poursuivre sa conquête du marché antillais. Les démarches nécessaires sont en cours et la date de reprise des vols est conditionnée à la sortie de l’avion de maintenance” .

L’entreprise emploie 10 salariés. Elle a été créée par David Renard, un ancien pilote de ligne, et son épouse hôtesse de l’air.

2 COMMENTAIRES

  1. Non bien sur. Petit marché (saturé), fréquences réduites, pas de différenciant, pas de communication…
    Bref, on a envie d’y croire, mais objectivement, ça sent mauvais.

Laisser un commentaire