Aircalin confrontée à la grève illimitée de certains pilotes

0
215
vues
AirCalin,_Airbus_A330-200_F-OJSE
Masakatsu Ukon / Wikimedia CC BY-SA 2.0

À l’appel d’un syndicat, des pilotes d’Air Calédonie International (Aircalin) ont cessé le travail. Le programme des vols est perturbé.

L’un des syndicats de pilotes de la compagnie aérienne de Nouvelle-Calédonie a déposé un préavis de grève illimité le 14 septembre dernier. Il s’agit de l’UNAC, affilié à la CFE-CGC.

Depuis le dépôt du préavis de grève, les parties prenantes se sont rencontrées à 7 reprises” , indique Aircalin dans un communiqué. “Une réunion s’est tenue le 21 septembre sans qu’un accord ait pu être trouvé. Pour autant la direction d’Aircalin continue de privilégier le dialogue social afin de trouver une issue rapide à cette situation qui pénalise ses clients et l’entreprise” .

Selon la direction de la compagnie aérienne, les revendications portent sur 3 thématiques: des questions d’interprétation des accords conventionnels, d’organisation et de gestion des plannings des pilotes, et d’évolution de leurs conditions financières. Elle ajoute que des propositions ont été faites “qui n’ont malheureusement pas permis de mettre fin à la grève” .

Selon Nouvelle Calédonie 1ère, une nouvelle réunion doit se tenir ce samedi après-midi.

En attendant, les vols sont perturbés depuis le milieu de la semaine. Et Aircalin est de nouveau conduite à modifier son programme pour demain dimanche 23 septembre : la rotation Nouméa-Papeete-Nouméa (SB630/SB631) est annulée ; la rotation Nouméa-Nandi-Wallis-Nouméa (SB330/SB341) est reprogrammée avec de nouveaux horaires. “À ce stade, les autres vols sont programmés normalement” , indique la compagnie aérienne sur son site Internet.

Des mesures commerciales sont en place pour les passagers affectés.

Rappelons qu’Aircalin dessert onze destinations depuis l’aéroport Nouméa-La Tontouta : Sydney, Brisbane, Melbourne, Auckland, Nandi, Port Vila, Wallis, Futuna, Papeete, Osaka et Tokyo. La flotte comprend 2 Airbus A330-200, 2 A320-200 et 2 Twin-Otter DHC6-300.

Photo Masakatsu Ukon / Wikimedia CC BY-SA 2.0

Laisser un commentaire