Aeroflot peut dresser une liste noire des passagers

0
1112
vues
CC BY-SA 3.0 Sergey Kustov / Wikimedia

Alors que les comportements perturbateurs se sont multipliés sur les vols en Russie ces dernières années, Aeroflot a obtenu le droit de dresser une liste noire des passagers indisciplinés. Elle pourra ainsi leur interdire d’embarquer à nouveau sur ses vols.

Selon Aeroflot, la législation correspondante vient d’être signée par le président russe Vladimir Poutine et entrera en vigueur en juin 2018. La compagnie a déjà pris les mesures pour l’appliquer.

Aeroflot a toujours cherché une législation plus stricte contre les passagers perturbateurs”, explique Vladimir Alexandrov, le directeur chargés des affaires juridiques d’Aeroflot. “Cette question sérieuse a été discutée lors d’une réunion entre le directeur général de notre compagnie, Vitaly Saveliev, et le président de la Russie, Vladimir Poutine. Le chef de l’État a soutenu notre initiative visant à renforcer le cadre légal”.

Selon la première compagnie de Russie, les passagers perturbateurs étaient “l’un des problèmes les plus aigus” du transport aérien dans le pays, faute de législation adéquate. Depuis 2006, elle a recensé 3 500 cas de comportements inappropriés sur ses vols. Ce chiffre comprend plus de 40 incidents graves : agressions contre les membres d’équipage, dégâts occasionnés à la cabine et destructions d’équipement, ou encore situations présentant un danger sérieux pour les autres passagers.

Le directeur des affaires juridiques estime que les nouvelles lois vont “augmenter substantiellement” le niveau de protection des passagers et diminuer le nombre d’infractions commises pendant les vols.

Pour Aeroflot, ces amendements du code l’aviation civile russe placent désormais les transporteurs du pays “dans la même position que les compagnies aériennes étrangères, qui ont depuis longtemps le droit de prendre des mesures décisives contre les passagers qui violent les règles de conduite à bord”.

Le problème des passagers turbulents ne concerne pas que la Russie. L’Association du transport aérien international (IATA) a compté 10.854 incidents en 2015, soit une augmentation de 16% en comparaison de 2014.  Une hausse largement supérieure à celle du trafic sur la période (6,2% selon l’organisation).

Laisser un commentaire