South African Airways se coordonne avec sa low-cost Mango

0
424
vues
Airbus_A340-600_South_African_Airways_SAA
Airbus A340-600 de South African Airways à Francfort - photo © Paul BANNWARTH
South African Airways (SAA) et sa filiale low-cost Mango vont modifier dès le mois prochain leur programme de vols entre des grandes villes sud-africaines en vue d’améliorer la rentabilité du groupe.

SAA a assuré dans un communiqué que ces changements se traduiront par “une meilleure efficacité et une optimisation de la flotte.” Ils font partie d’un plan de redressement sur cinq ans visant à ramener l’entreprise à la rentabilité “dans les plus brefs délais.”

Jusqu’à présent, SAA et Mango proposaient des horaires de vols séparés sur les mêmes routes et même si nous avons déjà vu un niveau de coopération entre les deux compagnies aériennes, nous n’avons jamais travaillé aussi étroitement qu’aujourd’hui”, a expliqué au site ETN Tim Clyde-Smith, directeur régional de SAA.

Les changements annoncés concernent deux lignes intérieures. SAA et Mango offrent actuellement 200 vols aller-retour par semaine entre Johannesburg et Durban et 278 vols aller-retour par semaine entre Johannesburg et Le Cap.

À compter du 15 janvier 2018, les deux compagnies vont modifier ce programme progressivement. Le nombre de vols sera inchangé mais Mango en assurera davantage. “Nous continuerons d’offrir aux clients la possibilité de voyager avec la compagnie aérienne de leur choix, ce qui leur permettra de choisir leur service et leur horaire préférés”, a déclaré Tim Clyde-Smith.

Ainsi, lorsque les changements seront pleinement mis en œuvre, Mango proposera chaque semaine 132 vols aller-retour entre Johannesburg et Durban et 116 vols aller-retour entre Johannesburg et Le Cap. SAA exploitera 68 vols aller-retour sur la route Johannesburg-Durban, et 162 vols aller-retour sur la route Johannesburg-Le Cap.

Mango exploite ses vols avec une flotte de Boeing 737-800 NG. SAA va cesser pour sa part d’utiliser ses Airbus A340-600 entre Johannesburg et Le Cap.

“Nous avons revus nos offres en fonction des performances, de la demande et des conditions du marché. Nous sommes convaincus que les changements que nous introduisons profiteront mutuellement à nos clients et au groupe SAA”, a déclaré le directeur général Vuyani Jarana.

Les membres de Voyager, le programme de fidélisation de SAA, continueront de gagner des Miles sur les vols Mango, à condition de réserver sous code SAA. De même, ils bénéficieront de la franchise bagage SAA, de l’accès au salon et d’un transfert facilité vers les vols régionaux et internationaux. En outre, les membres de Voyager peuvent dépenser leurs Miles sur des vols exploités par Mango.

South African Airways propose en collaboration avec SA Express, Airlink et Mango 56 destinations en Afrique du Sud ainsi que sur le continent africain, et neuf liaisons intercontinentales depuis Johannesburg : Francfort, Londres-Heathrow, Munich, New York-JFK, Washington, Sao Paulo, Hong Kong et Perth, auxquelles s’ajoute Dubaï en partage de codes avec Emirates.

Laisser un commentaire