Un avion de Nature Air s’écrase au Costa Rica, 12 morts

0
1460
vues
Crash_Nature_Air_Costa_Rica
Photo ministère de la Sécurité publique du Costa Rica

Un avion monomoteur de la compagnie privée Nature Air s’est écrasé le 31 décembre au Nord-Ouest du Costa Rica, provoquant la mort des deux pilotes costaricains et des dix passagers américains.

Le Cessna 208B Grand Caravan, immatriculé TI-BEI, a décollé de l’aéroport de Punta Islita à 12h10 dimanche à destination de la capitale San José. Il s’est écrasé quelques minutes après le décollage. “Tous les services d’urgence ont été activés à partir du moment où a été reçue la première alerte, à 12h13,” a indiqué sur son compte Twitter le président du Costa Rica, Luis Guillermo Solís.

Les causes de l’accident sont inconnues pour le moment. Selon Reuters, l’avion avait subi une inspection de sécurité il y a environ un mois et était autorisé à voler. Des vents violents avaient contraint les pilotes dimanche matin à se dérouter vers un autre aéroport, mais l’avion avait réussi plus tard dans la journée à se poser en sécurité à Punta Islita pour embarquer les passagers.

Le Cessna, qui a été trouvé en flammes dans une forêt, avait été loué par un groupe de touristes. Parmi les dix passagers américains figurent les membres d’une même famille. L’un des deux pilotes était le cousin de l’ex-présidente costaricaine Laura Chinchilla.

Les autorités s’efforcent de récupérer les corps tandis que l’enquête de sécurité doit commencer ce lundi matin à la première heure.

Basée à l’aéroport San José-Juan Santamaría, Nature Air opère des vols réguliers domestiques et internationaux, ainsi que des vols charters.

Le 31 décembre 2017 a été marqué par un autre accident de monomoteur, cette fois-ci à Sydney en Australie, qui a entraîné la mort des six occupants.

Crash_Nature_Air_Costa_Rica
Photo ministère de la Sécurité publique du Costa Rica
Crash_Nature_Air_Costa_Rica
Photo ministère de la Sécurité publique du Costa Rica

Laisser un commentaire