Mitsubishi subit sa première annulation pour le MRJ

0
1109
vues
Mitsubishi_Aircraft_MRJ
Mitsubishi Aircraft MRJ - CC BY-SA 4.0 CHIYODA I
Mitsubishi Aircraft Corporation vient de recevoir une première annulation de commande pour son programme d’avion régional MRJ. La compagnie américaine Eastern Air Lines a annulé vingt MRJ90 plus vingt options.

Cette annulation fait suite au rachat d’Eastern Air Lines en 2017 par la compagnie charter américaine Swift Air. Eastern a retourné son Certificat de transporteur aérien (CTA) à la FAA.

Ceci laisse le programme MRJ avec 213 commandes fermes provenant de 6 clients dont Aerolease Aviation (10), Air Mandalay (6), All Nippon Airways (ANA – 15), Japan Airlines (32), SkyWest (100) et Trans States Holdings (50). À ce jour, le loueur suédois Rockton n’a pas confirmé sa lettre d’intention pour 10 MRJ90 signée en 2016.

Cependant, les commandes de SkyWest et Trans States Holdings sont menacées, selon le site Leeham News. Les deux compagnies régionales américaines doivent modifier leurs accords avec les syndicats de pilotes concernant la taille maximale des avions qu’elles peuvent opérer avant d’utiliser le MRJ90 de 98 sièges. Les discussions n’ont pas abouti jusqu’ici.

Le MRJ est confronté à de multiples difficultés. L’entrée en service a été repoussée cinq fois, la dernière remontant à janvier 2017. Cependant, le PDG de Mitsubishi Aircraft, Hisakazu Mizutani, a assuré le mois dernier que le premier avion serait livré à la compagnie de lancement, ANA, à partir de la mi-2020.

Le programme MRJ a été lancé en 2008 et représente le premier avion commercial produit au Japon depuis plus de 50 ans. Mitsubishi ambitionne de concurrencer les modèles du canadien Bombardier et du brésilien Embraer.

Laisser un commentaire