Aircalin reconduite pour la desserte aérienne entre Wallis et Futuna

0
625
vues
Twin-Otter-Aircalin
Twin Otter d'Aircalin à Wallis - Photo Aircalin

La Direction générale des Outre-Mer a retenu la compagnie Air Calédonie International (Aircalin) pour exploiter pendant cinq années supplémentaires la ligne domestique entre les îles de Wallis et Futuna dans le Pacifique sud.

Aircalin avait répondu à l’appel d’offres lancé par l’administration française en juin 2017.  La compagnie a annoncé vendredi avoir été “retenue pour une nouvelle période d’exploitation du 1er mars 2018 au 28 février 2023.” 

Elle ajoute que “cette confiance renouvelée” s’accompagne de “nouveaux challenges” avec notamment un programme de vols plus dense et le renouvellement progressif de la flotte actuellement composée de 2 Twin Otter.

Aircalin exploite depuis 1987 la desserte aérienne entre Wallis et Futuna, la collectivité d’outre-mer française la plus éloignée de la métropole (16.000 km). La compagnie assure ainsi l’unique lien entre Futuna et le reste du monde par le transport des personnes, des évacuations sanitaires (Evasan), du courrier et du fret mais également des missions de recherches.

“À Wallis, une organisation complète permet d’assurer le meilleur service possible avec les garanties de sécurité répondant aux standards internationaux les plus élevés : une agence, une escale, un atelier, des pilotes, deux avions et un GSA,” a précisé Aircalin

Pour mémoire, Aircalin est basée à l’aéroport de Nouméa-La Tontouta et dessert 11 destinations en direct : Sydney, Brisbane, Melbourne, Auckland, Nandi, Port Vila, Wallis, Futuna, Papeete, Osaka et Tokyo. La flotte est constituée de 2 Airbus A330-200, 2 A320-200 et 2 Twin-Otter DHC6-300.

Laisser un commentaire