Bombardier : 12 commandes et 20 livraisons au 2e trimestre

0
145
vues
© Bombardier

Bombardier a livré 20 avions commerciaux et enregistre 12 commandes fermes au deuxième trimestre 2017. Le constructeur canadien assure que la production du nouveau C Series va s’accélérer au deuxième semestre.

Selon un rapport financier de Bombardier, les livraisons du dernier trimestre incluent 6 C Series, 7 CRJ et 7 Q400.

Avec ceci, la société basée à Montréal a livré en tout 28 avions CRJ et Q400 depuis le début de l’exercice. Ceci représente “la moitié de notre prévision de livraisons d’avions CRJ Series et Q400 pour l’exercice complet” , ajoute-t-elle.

En ce qui concerne le C Series, la flotte compte maintenant 16 avions aux couleurs de Swiss International Airlines et airBaltic, en incluant toutefois les livraisons de juillet.

Bombardier indique que “la production s’accélère pour permettre la livraison d’environ 30 avions C Series. La livraison d’avions C Series devrait s’intensifier graduellement au deuxième semestre de l’exercice” .

Le rapport ajoute que les CS100 et CS300 en service “continuent d’afficher de bonnes performances” .

12 commandes fermes

Bombardier a reçu au cours du deuxième trimestre des commandes fermes uniquement pour son turbopropulseur Q400, soit 12 exemplaires qui représentent une valeur de 397 millions de dollars au prix catalogue. À cela s’ajoutent des lettres d’intention pour 52 Q400, dont la valeur pourrait atteindre 1,8 milliard de dollars selon le prix affiché.

Ces activités commerciales comprennent une lettre d’intention de SpiceJet en vue de l’acquisition d’un maximum de 50 Q400 et l’exercice d’options par Philippine Airlines pour 7 autres avions.

Enfin, Bombardier fait le point sur la requête déposée par Boeing devant le département du Commerce américain et la Commission du commerce international des Etats-Unis : “à l’égard de la menace alléguée que les exportations futures de C Series représentent pour les États-Unis, nous sommes en désaccord avec les allégations et répondons aux procédures engagées dans le cadre de ce dossier. Nous nous attendons à ce que le département du Commerce américain rende ses décisions préliminaires sur les droits applicables, le cas échéant, à l’automne 2017 et ses décisions finales au cours du premier semestre de 2018” .

Bombardier n’annonce aucune nouvelle commande pour sa gamme d’avions d’affaires. En revanche, il a livré 36 appareils sur ce marché au deuxième trimestre, dont “un nombre élevé” d’avions Global. Depuis le début de l’exercice, il a livré 65 avions d’affaires au total. Il se dit “en bonne voie” d’atteindre sa prévision de 135 livraisons pour l’exercice.

 

Photo © Bombardier

Laisser un commentaire