EL AL reçoit son premier Boeing 787

0
238
vues
© Boeing

Boeing a livré le 23 août le premier des seize 787 d’EL AL, un événement marquant le renouvellement de la flotte de la compagnie israélienne.

Ce 787-9, loué auprès d’Air Lease Corporation (ALC), s’est posé mercredi à l’aéroport de Tel Aviv-Ben Gourion, la base d’EL AL. Parti du centre d’Everett près de Seattle, l’appareil a effectué sans escale ce vol de convoyage d’une distance de 10 856 kilomètres.

L’arrivée de notre premier Boeing 787 Dreamliner est un jour de fierté et de joie pour nous tous à EL AL” , a déclaré dans un communiqué David Maimon, le directeur général de la compagnie aérienne. “C’est le point culminant du renouvellement en cours de la flotte EL AL, qui a débuté il y a un an et demi lorsque nous avons décidé de commander 16 Boeing 787“.

EL AL a présenté en juin dernier les cabines de son nouvel avion. Elle a retenu pour le 787-9 une configuration tri-classe pour 282 passagers, dont 32 en Affaires, 28 en Premium Economie et 222 en Économie. Il s’agit ainsi de son premier appareil à disposer d’une Premium Économie. Les intérieurs ont été conçus par le cabinet britannique PriestmanGoode.

L’arrivée des nouveaux avions créera une révolution dans l’expérience client” , assure David Maimon, qui poursuit : “le Dreamliner garantira à nos clients un confort exceptionnel, une technologie innovante, des avions avancés et un service de qualité” .

Dans la flotte d’EL AL, les 787-8 et 787-9 sont destinés à remplacer des Boeing 767-300ER et 747-400. La compagnie a choisi l’option de motorisation Rolls-Royce Trent 1000. Selon le constructeur, les 787 consomment 20 à 25% moins de carburant que les avions de précédente génération.

EL AL est aujourd’hui opérateur 100% Boeing avec une flotte composée de 43 737, 747 767 et 777. “Le 787 Dreamliner jouera un rôle clé dans le renouvellement de la flotte d’EL AL et le développement de son réseau dans le monde entier, car il inaugure une nouvelle ère pour la compagnie aérienne, ses employés et ses clients” , a déclaré Ray Conner, vice-président de Boeing.

 

Crédit photo : Boeing

 

Laisser un commentaire