La Compagnie commande deux Airbus A321neo

3
417
vues
La_Compagnie_Paris-CDG
Photo La Compagnie

La Compagnie annonce une commande de deux Airbus A321neo, devenant le premier transporteur français à s’équiper de cet avion de nouvelle génération.

Après son mariage avec XL Airways en décembre 2016, La Compagnie passe à une nouvelle étape de sa croissance. Celle qui se spécialise dans les vols 100% classe Affaires entre Paris et New York, a annoncé le 21 septembre “l’accélération de son développement avec la commande de deux Airbus A321neo” . La livraison des deux appareils doit intervenir courant 2019.

La Compagnie exploite aujourd’hui deux Boeing 757-200. “Depuis le rapprochement avec XL Airways il y a moins d’un an, nous travaillons sur l’optimisation de la performance de La Compagnie” , explique Laurent Magnin, le PDG de La Compagnie. “L’acquisition de ces A321neo, plus modernes et efficaces que les 757 actuels, était essentielle pour accélérer le développement de La Compagnie et nous permettre de nous inscrire durablement sur le marché” .

À l’identique des 757, les A321neo seront aménagés 100% classe Affaires. Mais La Compagnie entend proposer “un produit encore plus innovant” et améliorer l’expérience à bord. Ainsi, les A321neo seront pourvus de sièges se transformant en lits parfaitement plats (full flat). Ils seront également équipés du Wi-Fi. Deux prestations que La Compagnie ne propose pas aujourd’hui et pourtant appréciées par la clientèle Business sur un marché transatlantique de plus en plus concurrentiel.

Pour autant, cette montée en gamme ne devrait pas se traduire par un changement de stratégie commerciale. Le transporteur conserve la volonté de proposer “le meilleur prix” . Laurent Magnin l’assure : “nous assumons plus que jamais notre positionnement de démocratisation de la classe affaires. Nous réinventons ainsi ‘l’expérience La Compagnie’ en bénéficiant des dernières innovations du marché” .

La Compagnie, qui a lancé ses activités en juillet 2014, deviendra le premier opérateur français d’Airbus A321neo. Un choix censé renforcer “l’image French Tech de la Boutique Airline“.

J’ai toujours été convaincu qu’il fallait défendre le pavillon français, que ce soit avec XL Airways ou avec La Compagnie. Je suis particulièrement fier aujourd’hui d’être le premier opérateur français qui opérera cet avion” , conclut Laurent Magnin.

3 COMMENTAIRES

  1. ” qui opérera cet avion”. M.Magnin est aussi chirurgien, ou bien un anglicisme fait plus chic ? Il pourrait dire, au choix, “utilisera ou exploitera”….

Laisser un commentaire