Corsair et La Compagnie deviennent partenaires d’easyJet

1
220
vues
Airbus_A320_easyJet
© Paul BANNWARTH

Corsair International et La Compagnie vont proposer leurs billets d’avion sur le site internet d’easyJet d’ici la fin de l’année. L’objectif pour ces deux compagnies françaises est d’atteindre de nouveaux clients. Et d’alimenter leurs vols long-courriers au départ de Paris avec le réseau d’easyJet.

EasyJet a annoncé le 28 septembre quatre nouveaux partenaires pour sa plateforme “Worldwide by easyJet” intégrée à son site internet : Corsair et La Compagnie, auxquelles s’ajoutent les transporteurs italien Neos et britannique Aurigny Airlines. “Les quatre partenaires ont donné leur accord pour la vente de billets unitaires sur le site easyjet.com” , précise la compagnie orange. Les réservations seront possibles dès la fin de l’année.

Lancée plus tôt ce mois-ci, “Worldwide par easyJet” comprend déjà plusieurs partenaires, dont Norwegian et WestJet qui se connectent au réseau d’easyJet à Londres-Gatwick. “La réponse a été fantastique et nous sommes heureux de répondre à la demande latente des consommateurs avec ces nouveaux partenariats”, indique Peter Duffy, directeur commercial d’easyJet.

La low-cost va ainsi proposer à ses clients 30 nouvelles destinations régionales et long-courriers, en complément de son réseau : New York-Newark avec La Compagnie en vols tout classe Affaires depuis Paris-Charles de Gaulle ; ainsi que les Caraïbes, l’Océan Indien, l’Afrique et le Canada avec Corsair depuis Paris-Orly. Neos offre des liaisons vers l’Afrique, l’Asie, les Caraïbes et le Moyen-Orient depuis l’Italie. Aurigny Airlines propose quant à elle des vols court-courriers vers les îles de la Manche, notamment au départ de Gatwick.

Les quatre compagnies vont bénéficier de davantage de visibilité : le site easyJet.com a comptabilisé près de 360 millions de visites dans les 12 derniers mois. Ainsi, cette association est, selon Jean Charles Périno, directeur commercial de La Compagnie, “une véritable opportunité d’aller chercher de nouveaux clients” .

Pour l’instant, les vols long-courriers seront vendus indépendamment des vols d’easyJet, ce qui ne garantit pas les correspondances (en cas d’arrivée retardée du premier vol, par exemple). Mais les partenaires ont prévu de passer plus tard à cette nouvelle étape. “Sa mise en oeuvre dépendra des avancées des services aéroportuaires” , précise la low-cost.

Corsair et La Compagnie se donnent ainsi les moyens d’alimenter leurs vols long-courriers. EasyJet dispose de fortes positions à Paris avec un total de 63 lignes à Orly et Charles de Gaulle, y compris sur le domestique. Elle offre également l’intérêt de compter 20% de voyageurs d’affaires parmi ses clients.

EasyJet ne compte pas s’arrêter là dans le développement de Worldwide by easyJet : elle prévoit de signer prochainement avec de nouveaux partenaires. En outre, la compagnie a également confirmé que Google Flight référencera ses propres vols “dans les semaines à venir” et son produit Worldwide by easyJetdans un futur proche” . Un atout notamment sur le marché nord-américain.

Photo © Paul BANNWARTH

1 COMMENTAIRE

  1. Tant que les correspondances ne sont pas garanties (comme c’est le cas à LGW avec GatwickConnect), l’intérêt pour le voyageur est nul. Autant réserver soi-même les vols séparément, en s’assurant d’avoir une assurance voyage appropriée (notamment via une carte de crédit)

Laisser un commentaire