easyJet va tester le divertissement en vol

0
274
vues
Immfly_easyJet_IFE_divertissement_vol

EasyJet va tester dès cet automne une offre de divertissement en vol gratuite qui permettra aux passagers de regarder des films ou des programmes de télévision sur leurs propres appareils électroniques.

La compagnie britannique avait réservé cette annonce pour sa Journée Innovation le 27 septembre à Londres-Gatwick. Baptisée Air Time, la solution “sera disponible initialement sur cinq avions à partir de cet automne, avec l’intention d’étendre le service à l’ensemble de la flotte” , a indiqué easyJet dans un communiqué.

L’offre gratuite et adaptée aux vols court-courriers comprendra des programmes de télévision (Euronews, des séries comme Legion ou Modern Family,…), des films, des divertissements pour les enfants, des jeux et des livres audio, ainsi que des informations sur le vol et des guides de voyage.

Le portail sera décliné en plusieurs langues, dont le français, l’anglais, l’allemand, l’espagnol et l’italien. Les passagers y accéderont depuis leur smartphone, tablette ou ordinateur portable.

Air Time nous permettra pour la première fois d’offrir aux clients un divertissement en vol répliquant la façon dont ils consomment les médias à la maison” , souligne Andrew Middleton, le directeur des revenus ancillaires d’easyJet.

Pour lancer cette solution, la compagnie orange s’associe à deux partenaires. Rakuten, fondé en 1997 à Tokyo et spécialisé dans les services internet et de commerce en ligne, fournira le contenu. La société espagnole Immfly s’occupera quant à elle de la plateforme technique. Cette dernière entreprise a déjà signé des partenariats avec XL Airways, Iberia Express et Volotea.

Le produit Immfly est à l’avant-garde de l’industrie, ce qui permet aux passagers d’accéder à une expérience unique de divertissement en vol grâce à leurs propres appareils électroniques, ce qui rend obsolètes les écrans intégrés aux sièges” , note easyJet.

Immfly_easyJet_IFE_divertissement_vol_2

Visuels easyJet

 

Laisser un commentaire