Brussels Airlines fera ses adieux à l’Avro le 28 octobre

0
241
vues
Avro_RJ_100_Brussels_Airlines
© Paul BANNWARTH

Il y quinze ans, Brussels Airlines démarrait ses opérations avec des avions de type Avro RJ. Mais aujourd’hui, la compagnie aérienne belge s’apprête à tourner la page : le dernier vol commercial du quadriréacteur est programmé le 28 octobre entre Genève et Bruxelles.

Brussels Airlines a annoncé mardi le retrait de son dernier Avro, un Avro RJ 100. L’appareil immatriculé OO-DWD effectuera un dernier vol commercial sous le code SN2720 entre les aéroports de Genève-Cointrin et Bruxelles-Zaventem le 28 octobre 2017. Pour l’anecdote, le premier vol de la compagnie, en 2002, a été opéré à destination de Genève.

D’ici la fin du mois, l’avion OO-DWD opérera un nombre restreint de destinations européennes. Ainsi, il est encore possible de voyager avec un Avro de Brussels Airlines, notamment  les samedis, lors d’un aller-retour sur la même journée vers Genève (en l’occurrence le vol SN2713, Bruxelles-Genève, du matin et le vol SN2720, Genève-Bruxelles du soir). En semaine, l’avion opérera régulièrement vers les destinations telles que Varsovie (au départ de Bruxelles à 9h30), Bâle-Mulhouse (au départ de Bruxelles à 16h05) et Copenhague (au départ de Bruxelles à 19h30).

L’Avro, construit par British Aerospace, a joué un rôle important dans la croissance de Brussels Airlines. Lorsque la compagnie a été fondée il y a quinze ans, la flotte était composée exclusivement de 32 avions de cette famille : 12 Avro RJ 100, 14 RJ 85 et 6 Bae146. Ces appareils avaient été repris de la DAT, filiale de la Sabena. Depuis lors, ils ont permis à Brussels Airlines de transporter 31,5 millions de passagers vers des nombreuses destinations européennes. Le dernier Avro BAe146 a quitté la flotte de Brussels Airlines dès 2008. En 2014, c’était au tour du dernier RJ 85.

La compagnie a décidé il y a deux ans de simplifier sa flotte pour se limiter aux Airbus des familles A320 et A330. Les Avro RJ 100 sont remplacés soit par des A320 Brussels Airlines, soit par des appareils pris en location auprès d’opérateurs tiers, comme les SSJ100 de CityJet.

Pour autant, l’Avro reste un avion historique pour la compagnie et ses employés : plus de 500 pilotes belges et un millier de membres du personnel de cabine ont commencé leur carrière à bord de cet avion. Plusieurs centaines d’ingénieurs et techniciens ont assuré sa maintenance.

Une autre filiale de Lufthansa vient de retirer l’Avro : SWISS a opéré son dernier vol commercial avec un Avro RJ 100 le 15 août dernier.

Photo © Paul BANNWARTH

Laisser un commentaire