Le 777X devrait faire ses débuts chez Emirates

0
2276
vues
Boeing_777X
Crédit Boeing

Emirates sera la première compagnie aérienne à recevoir le nouveau 777X à la mi-2020. C’est du moins ce qu’a indiqué jeudi un des responsables de Boeing à Gulf News.

En novembre 2013, Emirates a commandé au salon aéronautique de Dubaï 150 Boeing 777X, dont 35 777-8 et 115 777-9, assortis de droits d’achat pour cinquante appareils supplémentaires. Le contrat, évalué à 76 milliards de dollars pour les commandes fermes, représentait à l’époque la plus grande commande jamais passée dans l’histoire de l’aviation commerciale américaine.

Aujourd’hui, le 777X enregistre plus de 326 commandes fermes de 7 clients. Un chiffre dont Boeing se félicite, trois ans avant le premier vol commercial. Mais récemment, des informations de presse laissaient penser que le programme était impacté par les difficultés de certains clients. Il faut dire que près de 75% des commandes proviennent des compagnies du Golfe, dont la rentabilité souffre actuellement d’une concurrence accrue.

Fin juillet 2017, le site Leeham News indiquait qu’Emirates avait repoussé ses premiers 777X de 2020 à 2021. Lufthansa était alors donnée comme la compagnie de lancement. Et ce bien qu’elle envisagerait de “ralentir” ses livraisons de 777X, selon une information de Bloomberg en juin dernier.

Du coup, l’incertitude régnait quant à la compagnie de lancement du 777X. Ce jeudi, Boeing a mis fin au débat tout en précisant que le programme ne subissait aucune défection ou report de livraisons.

Marty Bentrott, vice-président en charge des ventes pour le Moyen-Orient, a confié à Gulf News qu’Emirates serait la première compagnie à recevoir le 777X. “En fait, Emirates est maintenant en avance sur le calendrier initial de mi-2020 pour recevoir son premier avion 777X” , a-t-il précisé. La compagnie, quant à elle, s’est refusée à tout commentaire.

Marty Bentrott a assuré également que le programme 777X était en avance sur le calendrier. De plus, “nous n’avons à ce stade aucune indication que nos clients souhaitent revenir sur leurs engagements ou sur le calendrier des livraisons pour cet avion” , a-t-il ajouté.

Le vice-président croit par ailleurs que le 787 “deviendra un élément de la flotte” d’Emirates. La compagnie étudie une commande pour cet avion depuis environ deux ans, parallèlement à l’A350 d’Airbus. Reste à savoir si Emirates a pris une décision et si elle fera une annonce lors du prochain salon aéronautique de Dubaï, qui se tiendra à la mi-novembre.

777X : 326 commandes à fin août 2017
  • ANA : 20
  • Cathay Pacific : 21
  • Emirates : 150
  • Etihad : 25
  • Lufthansa : 20
  • Qatar Airways : 60
  • Client(s) non identifé(s) : 30

Source : Boeing

Visuel Boeing

Laisser un commentaire