Aeroflot déploie sa low-cost sur Istanbul

0
564
vues
Boeing_737-800_Pobeda
Photo Pobeda

Pobeda, la low-cost d’Aeroflot, ouvrira en décembre une liaison entre Moscou et Istanbul, sa deuxième destination turque. Le groupe aérien russe se renforce en Turquie, où il est présent depuis 50 ans.

La compagnie aérienne à bas coûts Pobeda, filiale du groupe Aeroflot, a ouvert jeudi 19 octobre les réservations pour des vols entre les aéroports de Moscou-Vnukovo et Istanbul-Atatürk. Le nouveau service commencera le 1er décembre 2017 et sera exploité quotidiennement en Boeing 737-800. Pobeda annonce un tarif à partir de 499 roubles TTC l’aller simple (7,4 euros).

Istanbul deviendra la deuxième destination turque de la low-cost. Elle dessert déjà Gazipaşa (province d’Antalya) trois fois par semaine depuis Moscou-Vnukovo.

Première compagnie aérienne fonctionnant sur le modèle low-cost en Russie, Pobeda a été lancée à la fin de l’année 2014. Sa croissance a été rapide. L’actuel programme été compte 55 destinations intérieures et  internationales. La flotte est composée de Boeing 737-800 et devrait passer de douze à seize appareils d’ici la fin de l’année. Pobeda prévoit de transporter plus de 4,5 millions de passagers en 2017.

La low-cost lance une route vers Istanbul alors que sa maison-mère Aeroflot a célébré le mois dernier le 50e anniversaire de sa présence en Turquie.

Actuellement, Aeroflot relie son hub de Moscou-Cheremetievo à Istanbul-Atatürk trois fois par jour en Airbus A320, ainsi qu’à Antalya jusqu’à deux fois par jour en Airbus A321 et Boeing 737-800.

Sa filiale Rossiya Airlines exploite quant à elle trois vols par semaine au départ de Saint-Pétersburg vers Istanbul-Atatürk (et Antalya en saison).

Laisser un commentaire