Norwegian prévoit une croissance de 35% en 2018

0
748
vues
Boeing_787_Norwegian
David Peacock / Norwegian

Lors de la présentation de ses résultats du troisième trimestre, Norwegian a indiqué qu’elle prévoit d’augmenter de 35% sa capacité (SKO) en 2018, grâce à l’arrivée de nouveaux avions.

La troisième low-cost européenne compte poursuivre la forte croissance de son réseau et de sa flotte l’année prochaine. “Norwegian prévoit une hausse de sa production (SKO) de 35% pour 2018″, a-t-elle annoncé jeudi dans un communiqué, ajoutant que cette croissance sera portée par l’introduction de nouveaux Boeing 737 MAX et 787 Dreamliner. En particulier, la compagnie prévoit de terminer l’année 2018 avec 32 Boeing 787 en flotte.

Concernant le troisième trimestre 2017, la capacité (SKO) est déjà en croissance de 25%. Le taux de remplissage moyen progresse de 0,4 point, à 91,7%. Sur la période, Norwegian a transporté 9,8 millions de passagers, soit une augmentation de 14% par rapport à l’an dernier. La plus forte hausse du nombre de passagers transportés a été enregistrée aux États-Unis (+79%) et en Espagne (+25%). Dix appareils ont rejoint la flotte : 4 Boeing 737 MAX, 1 Boeing 737-800 et 5 Boeing 787-9 Dreamliner. Pas moins de 14 nouvelles liaisons intercontinentales ont été ouvertes, dont Singapour, Denver et Seattle.

Notre stratégie de développement global fonctionne”, a affirmé Bjørn Kjos, le directeur général de Norwegian.

Sur le plan financier, la compagnie a réalisé un chiffre d’affaires opérationnel de 10,07 milliards de couronnes au troisième trimestre, en hausse de 21%. Le bénéfice net ressort à 1,03 milliard de couronnes, en hausse de 4% par rapport à l’an dernier. La marge nette recule de 1,7 point, à 10,2%.

Des coûts supplémentaires élevés liés à la location de nos appareils et aux compensations versées aux passagers touchés par des retards ont nettement affecté les résultats trimestriels”, a reconnu Bjørn Kjos. “Je reste néanmoins très confiant pour l’avenir, nos ventes présentant des résultats satisfaisants aussi bien sur les nouvelles routes que sur les routes déjà établies”, a-t-il ajouté.

L’année prochaine, Norwegian prévoit de réduire son coût unitaire à 0,38 – 0,39 couronne, contre 0,41 couronne au troisième trimestre 2017.

La compagnie déploie ses avions depuis 23 bases opérationnelles dans le monde. De nouvelles bases ouvriront bientôt, cette fois-ci dans l’hémisphère Sud. Le gouvernement de l’Argentine vient en effet d’accorder à Norwegian l’exploitation de 153 routes sur 156 demandées. Les opérations devraient commencer durant l’hiver 2017-2018.

Laisser un commentaire