SWISS : le renouvellement de la flotte porte ses fruits

0
2037
vues
Boeing_777-300ER_SWISS
Swiss

Swiss International Air Lines (SWISS) a indiqué mercredi que l’introduction des Boeing 777-300ER et Bombardier C Series a contribué à l’amélioration de ses résultats financiers.

La filiale suisse de Lufthansa a entamé en janvier 2016 “le plus important programme de renouvellement de flotte” de son histoire, avec l’arrivée d’un premier Boeing 777-300ER. Depuis lors, un total de huit 777-300ER ont été mis en service sur le réseau long-courrier, en remplacement de l’Airbus A340-300. Sur les lignes court-courriers, douze Bombardier C Series, dont huit CS100 et quatre CS300, remplacent désormais l’Avro RJ100, dont le dernier exemplaire a quitté la flotte en août dernier.

Les nouveaux appareils ont considérablement amélioré la rentabilité de la flotte de SWISS, ce qui a eu un impact positif sur les coûts d’exploitation”, a indiqué la compagnie lors de la présentation de ses résultats trimestriels le 25 octobre.

En outre, la réorientation de l’infrastructure de maintenance a également eu un effet positif sur les résultats. Depuis avril 2017, SWISS effectue dans ses propres hangars de Zurich et de Genève la totalité des A-Checks (contrôles de routine qui doivent être effectués toutes les 800 à 1000 heures de vol) sur la flotte Airbus. Cela lui permet d’accroître sa flexibilité tout en obtenant des avantages importants en termes de coûts.

Au cours des neuf premiers mois de l’année, SWISS a vu son bénéfice d’exploitation (EBIT) grimper de 32,0 %, à 460 millions de francs suisses, et son chiffre d’affaires progresser de 4,0 %, à 3,71 milliards de francs.

Le renouvellement de la flotte n’explique pas ces résultats à lui tout seul. L’augmentation importante du bénéfice est également due à “une gestion rigoureuse des coûts” et “une excellente maîtrise du remplissage des avions”, le tout alimenté par “une conjoncture globalement favorable”, a précisé la compagnie aérienne.

SWISS a transporté plus de 12,8 millions de passagers au cours des trois premiers trimestres 2017, en hausse de 2.9 % d’une année sur l’autre. Les capacités (SKO) ont progressé de 3.0 % sur l’ensemble du réseau et le trafic (PKT), de 5.1 %. Le coefficient d’occupation des sièges a atteint 83.0 %, une hausse de 1.7 point.

SWISS s’attend à ce que ce développement positif se poursuive jusqu’à la fin de l’année, en dépit d’un 4e trimestre traditionnellement plus faible.

Les livraisons se poursuivront l’année prochaine

En 2018, la compagnie compte sur l’arrivée de deux autres Boeing 777-300ER au premier semestre. Les cinq Airbus A340-300 restants seront équipés d’un nouvel aménagement intérieur dans le cours de l’année prochaine.

SWISS prévoit d’achever l’intégration des 10 Bombardier CS100 et de 20 CS300 commandés d’ici fin 2018. Elle disposera ainsi de l’une des plus jeunes flottes européennes.

Par ailleurs, la compagnie entend renforcer sa position premium avec l’ouverture de nouveaux salons à l’aéroport de Zurich. Un nouveau salon First Class disposant de son propre poste de contrôle de sûreté doit être inauguré au 1er trimestre 2018. Réaménagés, les salons Business et Senator du Terminal A ouvriront leurs portes au 2e trimestre.

À Genève, SWISS promet d’améliorer l’expérience des passagers au sol avec de nouvelles offres au 4e trimestre 2018. Des nouveautés qui s’inscrivent dans le programme stratégique Geneva Reloaded visant à renforcer la compétitivité de la compagnie en Suisse romande.

Laisser un commentaire