WOW air se posera aussi à New York-JFK

0
389
vues
© WOW air

La low-cost islandaise WOW air augmente ses fréquences vers New York en desservant à partir de la fin avril l’aéroport John F. Kennedy, en plus de celui de Newark. Les vols seront disponibles au départ de Paris, avec une correspondance à Reykjavik.

WOW air étend son réseau vers New York et desservira quotidiennement à partir du 26 avril 2018 l’aéroport international John F. Kennedy, en plus de l’aéroport de Newark. Ses fréquences vers la métropole new-yorkaise passeront ainsi à 20 vols par semaine, au lieu de 13.

Jusqu’ici les vols WOW air se posaient à l’aéroport de Newark, mais l’intérêt pour la destination est tel que nous avons décidé d’augmenter les fréquences sur cette liaison”, explique dans un communiqué Skúli Mogensen, fondateur et PDG de WOW air. “Nous allons ainsi presque doubler nos vols vers New York, dont un tiers seront désormais à destination de JFK”.

WOW air compte notamment séduire les Français qui sont chaque année plus d’un million à voyager vers les Etats-Unis, New York figurant souvent en tête des destinations “les plus prisées”. La compagnie proposera  la liaison Paris Charles de Gaulle – New York JFK tous les jours de la semaine via Reykjavik, avec des horaires optimisés pour permettre une escale courte en Islande :

Paris – New York JFK :

  • Paris-Reykjavik : 18:30 – 20:00
  • Reykjavik-New York : 21:10 – 23:25

New York JFK – Paris :

  • New York-Reykjavik : 00:40 – 10:45
  • Reykjavik-Paris : 12:00 – 17:25

La compagnie a l’ambition d’être “la moins chère sur le marché transatlantique”. Elle met en vente dès aujourd’hui des billets Paris CDG – New York JFK au tarif de 129,99 euros sur son site internet, pour les périodes d’avril à juin et de septembre à octobre 2018.

WOW air exploite une flotte tout Airbus comprenant des A320, A321 et A330. Elle a lancé ses opérations en 2011 et ses vols transatlantiques en 2015. Avec l’ajout de JFK à son réseau, elle desservira le principal aéroport de New York : avec une fréquentation de près de 59 millions de passagers en 2016, il s’agit aussi du premier aéroport des Etats-Unis en termes de visiteurs internationaux et du 5e aéroport du pays en termes de trafic total.

Laisser un commentaire