Un nouveau site Internet pour XL Airways

0
304
vues
XL_Airways_nouveau_site_internet

XL Airways a mis en ligne une nouvelle version de son site Internet. Parmi les nouveautés, une offre “clarifiée” et un espace personnel qui permet aux utilisateurs de retrouver et gérer les alertes prix.

Face à la multiplication des propositions tarifaires sur la toile, XL Airways a souhaité faciliter les recherches des vols “au meilleur prix” sur son site Internet. “Un gros travail a donc été fait sur la clarification de l’offre”, explique la compagnie française. Ce qui est compris dans le billet – bagage, repas et offre de divertissement connectée – est mis en avant à proximité du moteur de recherche. Les offres “Early Bird” et “Dernière Minute” sont juste en dessous ainsi que les options disponibles. “Ainsi, tout est clair pour l’internaute”, assure la compagnie aérienne.

Les nouvelles fonctionnalités incluent “l’Espace XL”, un espace perso dans lequel l’internaute pourra notamment retrouver et gérer ses alertes prix. Un calendrier des meilleures offres sur chaque destination, des promotions géolocalisées, les avis des clients et les conseils de l’équipe sur les différentes destinations sont également proposés.

Concernant l’esthétique, l’agence Business Lab qui a conseillé XL Airways, explique : “l’identité de marque de la compagnie s’appuie sur sa nationalité et les couleurs du drapeau français. Nous les avons donc utilisées pour le site : le bleu pour incarner l’identité de XL Airways, le blanc pour faire respirer les pages et créer un sentiment de légèreté et le rouge pour générer l’envie et l’urgence (call to action…). Nous avons également privilégié des visuels de personnes dans l’action et le plaisir pour signifier le dynamisme de la marque et plonger le voyageur dans sa destination”.

Le site est responsive et s’adapte donc aux mobiles, aux tablettes et aux ordinateurs. XL Airways pense déjà à la prochaine étape : l’intégration de l’offre séjours en package dynamique via XL Voyages (Vols + hôtels, autotours, circuits…) et le développement de l’Espace XL.

Laisser un commentaire