Alitalia : l’offre de Lufthansa jugée insuffisante par le gouvernement italien

0
1040
vues
Airbus_A319_Alitalia
© Paul BANNWARTH

La compagnie allemande Lufthansa a adressé une offre insuffisante au gouvernement italien pour l’acquisition d’Alitalia, a indiqué lundi 20 novembre le ministre italien des Transports, Graziano Delrio.

Lufthansa a déposé une offre pour la reprise d’Alitalia en octobre et une délégation de la compagnie allemande s’est rendue en Italie la semaine dernière pour en discuter. Après ce rendez-vous, le gouvernement italien n’est pas convaincu et travaille à obtenir de meilleures conditions.

La première proposition de Lufthansa n’est pas au niveau d’un grand pays comme l’Italie et d’une société comme Alitalia avec des milliers d’employés”, a déclaré lors d’une interview télévisée Graziano Delrio, le ministe italien des Transports. “Nous allons attendre un plan de développement et non de souffrance pour les travailleurs. Nous avons du temps jusqu’à la fin de notre mandat gouvernemental (en mars ou avril, ndlr), nous essayons d’obtenir de meilleures conditions. Je rappelle que la crise d’Alitalia est due à des erreurs managériales, pas à un marché en pleine expansion”, a poursuivi le ministre.

Ce mardi, l’un des trois administrateurs d’Alitalia a annoncé que la compagnie terminera l’année 2017 avec un chiffre d’affaires en hausse de 1% à 1,5%, rompant avec trois années de baisse consécutive, grâce à une amélioration sur les liaisons long-courriers. “Nous avons davantage souffert sur le marché intérieur et moins sur l’intercontinental”, a ajouté Luigi Gubitosi qui s’exprimait en marge de l’ouverture du salon Travelbiz à Milan.

Les administrateurs d’Alitalia, nommés par le gouvernement italien en mai dernier, étudient actuellement les offres de reprise de la compagnie aérienne en difficulté. Sept propositions leur ont été adressées, dont celles de Lufthansa et easyJet. Par ailleurs, le fonds américain Cerberus a également exprimé son intérêt en dehors de la procédure d’appel d’offres.

Le gouvernement italien a repoussé la finalisation du processus de vente à avril 2018.

Laisser un commentaire