Low-cost long-courrier : Eurowings reliera Düsseldorf à New York et la Floride

0
407
vues
Eurowings_Airbus_A330-200_Varadero_Airport
Airbus A330-200 d'Eurowings à Varadero - © Eurowings

Eurowings poursuit son expansion à Düsseldorf, sa deuxième base long-courrier après Cologne/Bonn. La low-cost de Lufthansa ouvrira au printemps prochain des liaisons vers New York et deux destinations en Floride : Fort Myers et Miami.

Le premier vol d’Eurowings entre les aéroports de Düsseldorf et New York-JFK sera inauguré le 28 avril 2018 et assuré six fois par semaine (tous les jours sauf le mardi).

La liaison à destination de Fort Myers sera lancée le 3 mai 2018 avec trois vols par semaine (les mardis, jeudis et samedis).

Miami sera desservie à partir du 4 mai 2018, trois fois par semaine également (les mercredis, vendredis et dimanches).

Eurowings exploite ses vols long-courriers avec des Airbus A330-200 bi-classes de 310 sièges (21 en Premium et 289 en Économie). Selon la compagnie, les tarifs sont affichés à partir de 199,99 euros l’aller simple pour New York, et à partir de 249,99 euros l’aller simple pour Miami et Fort Myers.

Avec ces trois nouvelles liaisons, Eurowings poursuit l’expansion de son réseau long-courrier à Düsseldorf : le premier vol, vers Punta Cana en République Dominicaine, vient d’être inauguré. De même que Cancun au Mexique, cette liaison sera maintenue dans le programme été 2018.

Nos nouvelles liaisons vers New York et la Floride ne sont qu’un début : au cours de l’été 2018, nous allons enrichir notre flotte à Düsseldorf et renforcer ainsi notre position de leader à Düsseldorf et en Rhénanie-du-Nord-Westphalie”, affirme dans un communiqué Oliver Wagner, le directeur général d’Eurowings.

La compagnie a débuté ses opérations low-cost longs-courriers en novembre 2015. Elle indique que les chiffres des réservations ont été “très bons dès le départ” : “L’audace dont nous avons fait preuve en investissant massivement dans le nouveau modèle long-courrier à bas prix a porté ses fruits”, explique O. Wagner.

Dans la foulée de la disparition d’Air Berlin, Düsseldorf est devenu cet automne le deuxième aéroport allemand d’où Eurowings exploite des vols long-courriers, après Cologne/Bonn. La compagnie proposera aussi des liaisons intercontinentales depuis Munich à compter de l’été 2018.

Laisser un commentaire