Aeroflot et Japan Airlines se rapprochent

0
340
vues
Aeroflot_Japan_Airlines
Avions d'Aeroflot et Japan Airlines à Tokyo-Narita - Photo contri / Wikimedia / CC-BY-SA 2.0

Aeroflot et Japan Airlines vont collaborer plus étroitement. Objectif : fournir à leurs clients plus d’options de voyage entre le Japon et la Russie.

Les compagnies nationales russe et japonaise, Aeroflot et Japan Airlines, ont annoncé lundi la signature d’un partenariat stratégique. La demande de voyages entre le Japon et la Russie est en augmentation depuis l’assouplissement au 1er janvier 2017 des règles de visas pour les ressortissants des deux pays. L’accord vise à accompagner cette croissance.

La collaboration portera d’abord sur un partage de codes couvrant les liaisons entre le Japon et la Russie, ainsi que les vols intérieurs d’Aeroflot et les vols intérieurs et internationaux de Japan Airlines. La première phase de ce partenariat doit débuter après l’exercice fiscal 2018.

Aeroflot et Japan Airlines envisagent aussi de collaborer dans d’autres domaines. Par exemple, en accordant leur programme de fidélité, en se rapprochant dans les aéroports, voire en formant une co-entreprise.

Nous avons lancé conjointement le vol Tokyo-Moscou il y a 50 ans”, rappelle Tadashi Fujita, vice-président et directeur général de Japan Airlines. Il ajoute : “cette coopération stratégique porteuse d’avantages mutuels offrira aux clients des deux compagnies aériennes davantage d’options et de flexibilité”.

Japan Airlines exploite actuellement quatre vols par semaine vers Moscou-Domodedovo depuis Tokyo Narita en Boeing 787-8, et jusqu’à sept vols par semaine durant l’été. Elle est aujourd’hui la seule compagnie japonaise à desservir la Russie.

De son côté, Aeroflot opère des vols quotidiens à l’année entre Moscou-Cheremetievo et Tokyo-Narita en Airbus A330-300. Elle vient par ailleurs de renforcer son partenariat avec China Southern Airlines pour proposer des vols vers l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Aeroflot et Japan Airlines sont membres d’alliances différentes, SkyTeam pour la compagnie russe et Oneworld pour la japonaise.

Laisser un commentaire