Volotea reliera Nice à 7 destinations en 2018

0
675
vues
Boeing_717_Volotea
Photo © Paul BANNWARTH

Le réseau de Volotea à Nice comprendra sept destinations l’année prochaine, dont deux nouvelles, Split et Malte, ainsi que Pau inaugurée l’année dernière.

C’est d’ailleurs sur cette dernière ligne qu’insiste la low-cost espagnole dans son communiqué du 21 décembre. À partir du 21 avril 2018, et jusqu’au mois d’octobre (à l’exception du mois d’août), Volotea reliera 2 fois par semaine l’aéroport de Nice-Côte d’Azur à celui de Pau-Pyrénées. Ouverte en 2017, la liaison offrira près de 12 500 sièges en 2018.

Edo Friart, le directeur du développement international de Volotea, a déclaré : “nous sommes heureux de relancer pour la seconde année consécutive, la ligne Nice-Pau. Un choix conforté par les bons résultats de la saison dernière avec près de 8 000 passagers transportés sur cette ligne. Présente depuis 2015 à Nice, Volotea n’a cessé de se développer pour atteindre 7 lignes en 2018”.

Au départ de Nice-Côte d’Azur, la compagnie proposera l’année prochaine trois lignes intérieures et quatre internationales :

  • Strasbourg, avec 5 à 7 vols par semaine ;
  • Pau, à partir du 21 avril, avec 2 vols par semaine (mardi et samedi et les mardis et vendredis durant le mois de juillet) ;
  • Luxembourg, à partir du 20 avril, avec 2 à 3 vols par semaine ;
  • Palerme, à partir du 20 avril, avec 2 vols par semaine (mardi et vendredi) ;
  • Rennes, à partir du 20 avril, avec 2 vols par semaine (lundi et vendredi) ;
  • Split (nouveauté), à partir 22 avril, avec un vol par semaine (dimanche) ;
  • Malte (nouveauté), à partir du 26 avril, avec 1 vol par semaine (jeudi).

Présente depuis 2015 à l’aéroport de Nice, Volotea a transporté plus de 143 500 passagers. En 2018, la compagnie augmentera de 14% le nombre de sièges et de 13% le nombre de vols par rapport à 2017, pour atteindre près de 130 000 sièges disponibles au départ de la Côte d’Azur.

À l’échelle de son réseau, Volotea compte ouvrir 58 nouvelles routes en 2018 pour desservir un total de 293 lignes, connectant 78 villes européennes dans 13 pays. Elle ambitionne de transporter entre 5,7 et 6 millions de passagers l’année prochaine.

Laisser un commentaire