Emirates : 21 nouveaux avions et 3 destinations de plus en 2017

0
1526
vues
Emirates-Airbus-A380
Aéroport de Dubaï-International - Photo © Emirates

Malgré des “hauts et des bas” en 2017, Emirates Airline estime terminer l’année sur une note positive, avec plus de 59 millions de passagers transportés, 21 avions reçus et 3 destinations ouvertes en douze mois.

La compagnie aérienne de Dubaï a dressé jeudi 28 décembre le bilan de l’année 2017. En dépit d’une vive concurrence, d’une pression à la baisse sur les marges et de l’augmentation des prix du pétrole, la compagnie avait publié en novembre un bénéfice en hausse de 111% pour le premier semestre de l’exercice 2017-2018 (avril-septembre). Une nette amélioration après la baisse de 82% du bénéfice annuel en 2016-2017.

“Malgré les hauts et les bas de 2017, Emirates a connu une croissance régulière et nous sommes sortis encore plus forts et encore plus résilients,” a déclaré jeudi Tim Clark, le président d’Emirates. “Tout au long de l’année, nous avons remis en cause les conventions et agi avec rapidité pour atténuer les défis et maximiser les opportunités. Nous avons mis en œuvre des initiatives pour augmenter les revenus, réduire les coûts et utiliser les technologies émergentes pour rendre nos activités et nos opérations plus agiles, sans compromettre la qualité ou le service.”

Depuis janvier, Emirates a transporté plus de 59 millions de passagers. Elle a pris livraison de 21 gros-porteurs dont 9 Airbus A380 et 12 Boeing 777-300ER, portant sa flotte à 269 appareils. 11 avions ont été retirés au cours de l’année.

La compagnie a célébré 9 ans d’opérations de l’A380 et reçu son 100e exemplaire en novembre. L’appareil, décrit comme “emblématique” par Emirates, a transporté 90 millions de passagers depuis qu’il est entré en flotte en 2008.

En outre, un engagement d’achat pour 40 Boeing 787-10 Dreamliner a été conclu lors du salon aéronautique de Dubaï à la mi-novembre. “La commande permettra à la compagnie aérienne de maintenir une flotte jeune et efficace, en complétant sa flotte de 777 et d’A380 et en offrant plus de flexibilité pour servir une foule de nouvelles destinations et favoriser la croissance,” fait savoir la compagnie. Elle a désormais 243 avions en commande.

156 destinations dans 84 pays

Le réseau a atteint cette année 156 destinations dans 84 pays grâce à l’ajout de Newark aux USA via Athènes (12 mars), de Zagreb en Croatie (1er juin) et de Phnom Penh au Cambodge (1er juillet). La fréquence des vols a été augmentée sur “plusieurs points du réseau”.

L’A380, l’avion le plus capacitaire de la flotte, a été déployé sur cinq destinations supplémentaires pour un total de 48 : Tokyo-Narita, Casablanca, São Paulo, Nice et Johannesburg. Le super Jumbo a aussi effectué quatre vols exceptionnels vers Boston, Colombo, Varsovie et Bahrain.

À l’occasion de ce bilan, Emirates a aussi rappelé la mise en place de son partenariat avec la low-cost flydubai, détenue comme elle par l’émirat de Dubaï, et diverses initiatives en matière de produits : l’introduction d’une nouvelle suite privative de Première classe sur les Boeing 777-300ER ; l’ouverture d’un salon à Boston, son 41e dans le monde, et la rénovation de ceux de Singapour et Bangkok ; ou encore la possibilité pour les membres Skywards d’accéder aux salons de Dubaï, quelle que soit la classe de voyage et moyennant un droit d’entrée. Le programme de fidélité Skywards a atteint les 19 millions de membres vers le milieu de l’année.

Selon Tim Clark, Emirates aborde 2018 avec “optimisme” et “une volonté inébranlable de continuer à relever la barre en termes d’expérience client et de performance commerciale.”

L'année 2017 d'Emirates en quelques chiffres
  • 63 millions : c’est le nombre de repas servis aux passagers
  • 35 millions de bagages traités à Dubaï
  • 9,5 millions de trousses de confort distribuées
  • 4 millions de jeux pour enfants distribués
  • 158 décors appliqués sur le fuselage des avions
  • 105 visites de type C effectués pour la flotte
  • 28 avions repeints
Infographie Emirates

Laisser un commentaire