Aéroport Dubai-International : 88,2 millions de passagers en 2017

0
750
vues
Dubai-International_Airport
Aéroport de Dubaï-International - Photo Emirates

L’aéroport de Dubai-International a accueilli 88,2 millions de passagers en 2017, une hausse de 5,5% par rapport aux 83,6 millions de l’année précédente. La plateforme conserve la première place mondiale des aéroports pour le trafic international et s’attend à dépasser le seuil des 90 millions de passagers en 2018.

L’année 2017 a été ponctuée par trois mois record, janvier, juillet août, qui ont enregistré plus de 8 millions de passagers mensuels, a également indiqué lundi l’exploitant Dubai Airports.

Dubai-International a accueilli six nouvelles compagnies aériennes régulières en 2017, dont la low-cost omanaise SalamAir, la compagnie soudanaise Badr Airlines et la moldave Air Moldova. La croissance a été portée aussi par les deux transporteurs basés sur l’aéroport. Emirates a lancé 3 nouvelles destinations et augmenté sa capacité vers 31 autres. flydubai a ajouté 10 lignes et accru son offre sur 22 routes.

L’Inde reste le premier pays de destination avec 12,0 millions de passagers en 2017 (+5,4%). Le Royaume-Unis occupe la deuxième place avec 6,4 millions de passagers (+4,6%).

Les marchés en plus forte croissance sont la Russie (1,3 million de passagers, +28%) et la Chine (2,1 millions de passagers, +19,4%). La Thaïlande enregistre également une forte hausse de trafic (2,4 millions de passagers, +15,2%). L’aéroport note que ce marché a bénéficié d’une augmentation de capacité avec Emirates grâce au déploiement d’un A380 bi-classe de 615 sièges vers Bangkok.

En termes de villes, Londres reste la première destination avec 4,0 millions de passagers, suivie par Mumbai (2,4 millions) et Jeddah (2,1 millions).

Les régions où le trafic a le plus progressé en 2017 sont l’Amérique du Sud (36,1%), l’Europe de l’Est (25,3%) et l’Asie (17,9%), en raison notamment de l’expansion d’Emirates et flydubai.

Chaque vol a transporté 223 passagers en moyenne l’année dernière, une hausse de 6,9% par rapport à 2016, l’aéroport soulignant qu’il traite un grand nombre de gros-porteurs, en particulier la centaine d’A380 Emirates.

Le nombre de mouvements a atteint 409 493 en 2017, en baisse de 2,4% par rapport aux 419 654 de 2016.

Malgré des fluctuations, le fret est en croissance de 2,4% d’une année sur l’autre, à 2,6 millions de tonnes.

Paul Griffiths, le directeur général de Dubai Airports, a qualifié 2017 d’année “très fructueuse” pour Dubai-International et estimé que l’aéroport atteindrait les 90,3 millions de passagers en 2018.

Cette année, Dubaï-International poursuivra son programme DXB Plus qui vise à porter sa capacité à 118 millions de passagers annuels d’ici 2023, sans pour autant construire d’infrastructures majeures. Disposant d’un espace limité, l’aéroport va plutôt assurer sa croissance avec une amélioration des processus et l’utilisation de nouvelles technologies.

Laisser un commentaire