Norvège : FlyViking cesse ses opérations après 9 mois de vols

0
973
vues
FlyViking_Dash_8-100
Photo CC BY-SA 4.0 Ola Giæver / Wikimedia

Neuf mois après son lancement, la compagnie régionale norvégienne FlyViking cessera ses opérations en janvier, citant des raisons économiques.

Le conseil d’administration de FlyViking AS a annoncé vendredi sa décision de cesser les activités de la compagnie. Les derniers vols auront lieu le 12 janvier 2018.

“La raison principale pour laquelle nous avons pris cette décision est qu’il n’est pas viable d’un point de vue économique de continuer avec le matériel que nous avons aujourd’hui”, explique le président du Conseil d’administration Ola Olsen dans un message publié sur le site internet de la compagnie. “En outre, une liquidation contrôlée nous permettra de suspendre les opérations de FlyViking dans un délai raisonnable, sans que les clients, les fournisseurs et les employés ne soient touchés,” poursuit-il.

FlyViking a commencé ses opérations le 27 mars 2017, entre Tromsø et Hammerfest. Depuis lors, la flotte s’est agrandie pour passer à quatre Bombardier Dash 8-100 de location.

“Nous avons eu des défis techniques majeurs imprévus avec les trois premières machines. Cela a conduit à de nombreuses annulations et pertes de clients,” explique le directeur général Heine Richardsen.“La quatrième machine devait être mise en service en novembre, mais une fonction vitale manquait dans l’avion. Cela a rendu impossible son utilisation sur nos routes ou comme avion de secours, si bien que l’extension prévue du réseau n’a pas été possible. Nous avons dû annuler trop d’itinéraires et les remboursements à nos passagers ont eu un impact financier négatif sur l’entreprise.”

Heine Richardsen souligne aussi que FlyViking “n’a pas eu l’opportunité” de distribuer ses billets d’avion sur les systèmes de réservations utilisés par les agences de voyages (Amadeus GDS). “En outre, nous constatons que notre propre système de réservations était trop mauvais. Nous aurions probablement dû établir de meilleures solutions pour ceci depuis le début,” ajoute-t-il.

Depuis la création de l’entreprise, les propriétaires ont injecté 134 millions de couronnes norvégiennes (13,6 millions d’euros), vraisemblablement perdus. Toutefois, ils envisagent d’établir une nouvelle compagnie qui tentera de maintenir la liaison Ørland-Oslo avec les avions et le personnel d’autres compagnies aériennes.

Laisser un commentaire