Vols Paris-Tahiti : French blue complète son dossier auprès de l’administration américaine

0
1869
vues
Airbus_A350_French_Blue
Photo French blue
La compagnie aérienne French blue a complété jeudi son dossier d’application auprès de l’administration américaine, en vue d’obtenir l’autorisation de desservir le territoire des États-Unis pour sa ligne Paris-San Francisco-Tahiti qui doit ouvrir en mai 2018.

La filiale low-cost long-courrier du groupe Dubreuil, dont la raison sociale est désormais French SAS, a fait savoir le 28 décembre au Département américain des Transports (DoT) qu’elle est autorisée par le gouvernement français à exploiter la ligne Paris-San-Francisco-Tahiti. Elle joint ainsi la licence d’exploitation délivrée deux jours plus tôt par la Direction générale de l’aviation civile française (DGAC) l’autorisant à servir les secteurs Paris-Tahiti et Paris-San Francisco.

La compagnie avait déjà déposé plusieurs pièces auprès du DoT. Le 30 novembre, elle avait fait sa demande d’autorisation pour desservir le territoire des Etats-Unis, accompagnée du permis d’exploiter le secteur San Francisco-Papeete délivré par les autorités de Polynésie française. Le 12 décembre, elle avait attesté qu’aucune tierce partie ne s’était opposée à sa desserte des États-Unis, conformément à la procédure américaine.

“Avec la licence d’exploitation de la DGAC, notre dossier d’application est maintenant complet”, indique French blue. Elle demande ainsi au DoT de délivrer l’autorisation de desservir les États-Unis “dès que possible” pour lui permettre de commencer à relier Paris à Tahiti via San Francisco à partir du mois de mai prochain.

French blue a déjà ouvert les réservations pour les voyages entre Paris et Tahiti mais reste dans l’attente de l’autorisation du DoT pour commercialiser les billets pour les secteurs Paris-San Francisco et Papeete-San Francisco.

Pour mémoire, la compagnie a prévu de relier Paris-Orly Sud à Tahiti-Faa’a via San Francisco tous les vendredis et les dimanches à partir du 11 mai 2018 au départ de Paris, avec une troisième rotation le mercredi en haute saison (du 18 juin au 24 octobre 2018). Les vols seront assurés sur des Airbus A350-900 aménagés bi-classes pour 411 passagers (Premium et Economie).

Celle qui se dénomme French – a priori de façon provisoire – précise au DoT qu’elle est en train de changer de nom. “French SAS demande à présent que l’autorisation soit délivrée sous le nom de French SAS et, une fois cette autorisation délivrée, elle informera le DoT de son nouveau nom afin que le permis de transporteur étranger puisse être délivré avec le nouveau nom”, précise-t-elle.

Laisser un commentaire