Selon une étude d’Aviation Safety Network, le transport aérien n’a jamais été aussi sûr qu’en 2017. Les compagnies aériennes n’ont subi aucun accident mortel avec un avion à réaction transportant des passagers.

L’organisme néerlandais, qui suit les accidents aéronautiques de par le monde, a annoncé hier un record pour le transport aérien au 31 décembre 2017 : une période de 398 jours sans aucun accident d’un avion de ligne à réaction. Le dernier remonte au 28 novembre 2016 quand un Avro RJ85 de la compagnie charter LaMia s’est écrasé près de Medellin en Colombie.

En outre, une période de 792 jours s’est écoulée depuis le dernier accident d’un avion civil entraînant la mort de plus de 100 personnes. C’était le 31 octobre 2015 lorsqu’un Airbus A321 de la compagnie russe Metrojet s’est écrasé dans le Sinaï avec 224 personnes à bord.

Aviation Safety Network dénombre tout de même dix accidents mortels en 2017 avec des avions cargos ou turbopropulsés, ayant entraîné la mort de 44 passagers et de 35 personnes au sol. Mais “cela fait de 2017 l’année la plus sûre, tant par le nombre d’accidents mortels que par celui des décès,” indique l’organisme.

Ces chiffres incluent l’accident d’un ATR 42-300 de la compagnie canadienne West Wind Aviation le 13 décembre dernier près de Fond-du-Lac au Canada. Si tous les occupants ont survécu sur le moment, l’un des passagers est mort de ses blessures quelques jours plus tard.

L’accident qui a coûté le plus de vies en 2017 est survenu le 16 janvier quand un Boeing 747-400F cargo de la compagnie turque MyCargo Airlines s’est écrasé à Bichkek au Kirghizstan, tuant les quatre membres d’équipage et 35 personnes au sol.

Depuis deux décennies, le nombre de morts dans le transport aérien ne cesse de diminuer. Aviation Safety Network avait recensé en 2016 un total de 16 accidents et 303 vies perdues. Mais en 2005, on dénombrait encore 40 accidents et 1 075 morts.

“Le nombre moyen d’accidents du transport aérien est en déclin constant et persistant depuis 1997 ,” a souligné Harro Ranter, le président d’Aviation Safety Network. Ceci résulte selon lui des efforts de l’industrie aéronautique et d’organisations internationales comme l’OACI ou l’IATA.

Accidents_mortels_Transport_aerien_2017
Accidents mortels dans le transport aérien en 2017 – Infographie Aviation Safety Network

Laisser un commentaire