IAG : 4,1% de passagers en plus en 2017 grâce à Aer Lingus et Iberia

0
486
vues

International Airlines Group (IAG) a transporté 104,8 millions de passagers en 2017, une hausse de 4,1% par rapport à 2016 à laquelle ses filiales Aer Lingus et Iberia ont contribué de façon significative.

En définitive, le groupe ibéro-britannique, qui détient les compagnies British Airways, Iberia, Vueling, Aer Lingus et la marque LEVEL, aura enregistré une croissance deux fois moins importante en 2017 que l’année précédente. En 2016 le nombre de passagers transportés avait grimpé de 8,6%, ce qui avait permis à IAG de franchir pour la première fois la barre des 100 millions.

En 2017, les plans de restructuration et de croissance d’Aer Lingus et Iberia ont produit leurs effets. Les deux compagnies ont le plus contribué à l’augmentation du trafic (RPK) au sein du groupe, soit + 11,6% pour l’irlandaise et +7,6% pour l’espagnole. Cette dernière opère depuis l’été 2017 les vols de la low-cost long-courrier LEVEL, en plus de son propre programme.

La low-cost Vueling suit, avec une hausse de trafic de 3,8%. British Airways reste engagée dans une stricte discipline de la capacité et pour finir, le trafic a progressé d’un modeste 1,5%.

À l’échelle du groupe, le trafic (RPK) est en hausse de 3,8% pour une capacité (SKO) en progression de 2,6%. Le coefficient d’occupation des sièges gagne 1,0 point, à 82,6%.

La croissance d’IAG devrait s’accélérer dans les années à venir, et ce dès 2018. Le groupe s’apprête à reprendre la compagnie autrichienne Niki pour l’intégrer à Vueling, avec à la clé quinze Airbus A320 et des créneaux horaires décrits comme “attractifs” à Vienne, Düsseldorf, Munich, Palma de Majorque et Zurich.

British Airways va renforcer ses opérations à l’aéroport de Londres-Gatwick, grâce à l’acquisition des créneaux horaires de Monarch Airlines.

La marque LEVEL, dont tous les vols sont exploités pour le moment par des avions et équipages Iberia, poursuivra son développement avec l’ouverture d’une base à Paris-Orly.

L’expansion d’Aer Lingus sur le transatlantique se traduira par l’ouverture d’une liaison vers Seattle en mai. La flotte et les effectifs de la compagnie irlandaise vont d’ailleurs croître rapidement dans les cinq prochaines années, grâce à l’acquisition d’Airbus A321LR à partir de 2019. Avec cet A321neo à rayon d’action allongé, la compagnie va ouvrir de nouveaux marchés et entrer dans une nouvelle phase de croissance.

Laisser un commentaire