Boeing : 763 livraisons et 912 commandes en 2017

1
576
vues
Boeing_Chicago
Photo Boeing

Boeing a livré 763 avions commerciaux en 2017, un nouveau record dans l’industrie. Dans le même temps, il a enregistré 912 commandes nettes représentant une valeur théorique de près de 135 milliards de dollars aux prix catalogue.

Avec 763 avions commerciaux livrés l’année dernière, Boeing a tenu l’objectif de livrer entre 760 et 765 avions qu’il s’était fixé en début d’année. Il bat aussi son propre record qui remontait à 2015 quand il avait remis 762 avions à ses clients. Ceci devrait lui permettre de conserver la première place des constructeurs pour la 6e année consécutive. Airbus publiera ses propres résultats lundi prochain mais les analystes s’attendent à ce qu’il ait livré un peu plus de 700 appareils.

Boeing explique son record de livraisons par le programme 737 qui a atteint, selon lui, “un nouveau sommet” avec 47 avions produits par mois en 2017. Au total, 529 appareils de la famille 737 ont été livrés l’année dernière, dont 74 MAX. L’avionneur a également remis 136 787, 74 777, quatorze 747 et dix 767. Les trois principaux bénéficiaires de ces livraisons ont été Southwest Airlines (52 avions, tous des 737), Ryanair (50 avions, tous des 737 également) et American Airlines (37 avions dont 24 737 et 13 787).

Sur le plan commercial, les 912 commandes nettes pour 134,8 milliards de dollars représentent une hausse de 32,5% en volume et de 43,5% en valeur par rapport aux résultats de 2016 (688 commandes nettes pour 94,1 milliards). Ce nombre de commandes est aussi le 7e plus élevé dans les 100 ans d’histoire de Boeing. Selon Kevin McAllister, le PDG de Boeing Aviation commerciale, “le niveau élevé des ventes reflète la forte demande pour la famille 737 MAX, y compris la variante ultra-efficace MAX 10 que nous avons lancée l’année dernière, et la préférence croissante du marché pour la famille de biréacteurs Boeing.”

71 clients de l’avionneur ont commandé 745 737, 15 767, 60 777 et 94 787 tandis que le 747 se retrouve en solde négatif de -2 appareils en raison des annulations intervenues en cours d’année.

Le plus gros contrat signé l’année dernière (en volume) est celui avec flydubai pour 176 737 MAX, suivi par deux loueurs chinois, CDB Leasing (56 avions dont 48 737 et 8 787) et CALC (50 737).

Boeing finit l’année 2017 avec un carnet de commandes qui n’a jamais été aussi rempli, soit 5.864 avions représentant environ 7 années de production à la cadence actuelle. Kevin McAllister a précisé que des hausses de production sont prévues dans les prochaines années pour faire face à “la demande robuste.”

Parmi les principaux événements de l’année écoulée, Boeing note les premiers vols des 787-10 (31 mars) et 737 MAX 9 (13 avril) ainsi que le début de production des 737 MAX 7 et 777X.

Boeing : résultats 2017
Famille Commandes

brutes

Commandes

nettes (*)

Livraisons Restant

à livrer

737 865 745 529 4.668
747 6 -2 14 12
767 15 15 10 98
777 60 60 74 428
787 107 94 136 658
Total 1,053 912 763 5.864

(*) tenant compte des annulations et conversions de commandes

1 COMMENTAIRE

  1. Intéressant de voir des commandes pour le 767, Boeing a fait une bonne année sur le moyen / gros porteur.
    A voir maintenant les chiffres d’Airbus qui seront publiés le 16 janvier me semble-t-il.

Laisser un commentaire