Ryanair lance 10 lignes à Manchester, dont Agadir

0
994
vues
Boeing_737-800_Ryanair
Photo © Paul BANNWARTH

Ryanair va stationner trois avions supplémentaires à l’aéroport de Manchester cet été, ce qui lui permettra de lancer dix nouvelles routes, dont une vers Agadir.

La low-cost irlandaise a annoncé jeudi 25 janvier 2018 “un investissement supplémentaire de 300 millions de dollars” pour sa base à l’aéroport de Manchester, avec l’ajout de trois avions pour l’été 2018 (juin à septembre).

“Nous lançons 10 nouvelles routes estivales à Manchester, dont certaines sont inédites au départ de la ville, et ajoutons 300 000 sièges supplémentaires à notre programme estival”, a précisé le directeur du marketing, Kenny Jacobs.

Les dix destinations dévoilées par Ryanair sont Agadir (2 vols par semaine), Almeria (2 vols par semaine), Barcelone-Reus (2 vols par semaine), Belfast (quotidien dès le mois de mars), Cagliari (2 vols par semaine), Palerme (2 vols par semaine), Ponta Delgada (1 vol par semaine), Porto (3 vols par semaine), Rhodes (2 vols par semaine) et Venise-Trévise (3 vols par semaine). Les réservations ouvriront demain vendredi.

En outre, la compagnie renforce la fréquence de plusieurs lignes existantes : Alicante, Bologne, Chania, Faro, Fuerteventura, Grande Canarie, Ibiza, Lanzarote, Lisbonne, Malaga, Majorque, Naples et Tenerife.

Avec ceci, la compagnie exploitera cet été 57 lignes au départ de Manchester avec un total de 12 avions basés. La compagnie s’attend à transporter 4,9 millions de passagers sur cet aéroport en 2018.

“Au cours des quatre dernières années, Manchester a été l’une de nos bases les plus dynamiques au Royaume-Uni et, cette année, notre trafic été va encore augmenter de 9%”, a déclaré Kenny Jacobs.

Outre les destinations déjà citées, Ryanair relie Manchester à plusieurs métropoles européennes, dont Dublin (5 vols quotidiens), Madrid (quotidien) ou encore Rome (10 vols par semaine), auxquelles s’ajoutent Beauvais, Béziers, Carcassonne et Limoges en France ainsi que Charleroi en Belgique.

Laisser un commentaire