Ryanair suspend Deauville-Londres, ouvre Bordeaux-Valence et Nantes-Séville

0
842
vues
Boeing_737-800_Ryanair
Boeing 737-800 de Ryanair à Nantes - Photo © Paul BANNWARTH

Ryanair ne reprendra pas sa ligne estivale entre Deauville et Londres, la Région Normandie arrêtant de subventionner la compagnie. En revanche, la low-cost irlandaise ouvrira à l’hiver 2018-2019 les liaisons Bordeaux-Valence et Nantes-Séville.

Ryanair quitte l’aéroport de Deauville-Normandie. La compagnie a annoncé la semaine dernière sa décision de ne pas reprendre en avril 2018 la liaison saisonnière avec Londres-Stansted, exploitée trois étés de suite. “Nous n’avons pas réussi à nous entendre sur le contrat”, a expliqué à Ouest-France la directrice de l’aéroport normand, Maryline Haize-Hagron.

Il faut dire que la Région Normandie a décidé d’arrêter la subvention de 300.000 euros par an versée à Ryanair. Un choix assumé par le président de Région, Hervé Morin. “On n’est pas là pour financer des compagnies privées !  C’était une vision qu’avait Nicolas Mayer Rossignol et que je ne partage pas. Alors oui j’ai décidé d’arrêter la subvention octroyée à Ryanair et j’assume”, a-t-il affirmé devant 14 Actu. Et d’ajouter : “pour que Ryanair reste à Deauville, il fallait mettre 300 000 euros sur la table chaque année. On m’annonce environ 17 000 passagers, sachant qu’ils faisaient l’aller-retour ça n’en fait que 8 000, admettez que ça fait cher du passager !”.

La directrice de l’aéroport Deauville-Normandie a assuré que le départ de Ryanair n’aura “aucun impact” sur l’emploi à l’aéroport.

Deux nouvelles lignes à l’hiver 2018

Toujours dans le Grand-Ouest, Ryanair a annoncé mardi deux nouvelles lignes vers l’Espagne pour l’hiver prochain : Bordeaux-Valence et Nantes-Séville. Chacune sera exploitée à raison de deux vols par semaine en Boeing 737-800.

“Ces 2 nouvelles routes de notre programme hiver 2018 seront en vente le mois prochain, et les clients peuvent s’attendre à des tarifs toujours plus bas et aux dernières avantages de notre plan d’amélioration des services ‘Always Getting Better'”, a déclaré dans un communiqué Chiara Ravara, responsable vente et marketing de Ryanair.

Bordeaux et Valence n’étaient pas encore reliées entre elles par un vol direct. En revanche, la liaison Nantes-Séville est déjà proposée par Vueling et Transavia, mais uniquement l’été.

À Bordeaux, Ryanair dessert déjà l’Espagne (Séville) mais aussi la Belgique (Charleroi), l’Irlande (Cork), l’Italie (Bergame, Bologne, Rome-Ciampino), le Portugal (Porto) et le Royaume-Uni (Édimbourg, Londres-Stansted).

À Nantes, la compagnie ne dessert pas encore la péninsule ibérique mais offre une ligne domestique (Marseille) ainsi que des vols vers l’Irlande (Dublin), le Maroc (Fès) et le Royaume-Uni (Édimbourg).

Laisser un commentaire