Norwegian se pose à Buenos Aires

0
884
vues
Norwegian_inauguration_Londres_Buenos_aires
Inauguration du vol Gatwick-Buenos Aires le 14 février 2018 - Photo Norwegian

La low-cost Norwegian a lancé mercredi un service entre Londres et Buenos Aires, son premier en Amérique du Sud.

La compagnie aérienne relie désormais quatre fois par semaine sa base de Londres-Gatwick et l’aéroport de Buenos Aires-Ezeiza avec un Boeing 787-9 opéré par sa filiale britannique, Norwegian UK. Le Dreamliner est aménagé bi-classe, Premium et Economy, pour un total de 338 sièges. Le vol inaugural du mercredi 14 février affichait un remplissage de 95%, avec 320 passagers. Le vol retour a transporté 289 voyageurs. La rotation a été réalisée avec le 787-9 immatriculé G-CKOF, dont la dérive porte le portrait de l’artiste espagnol Joan Miró.

Avec une distance de 11.099 kilomètres séparant Gatwick de Ezeiza, la ligne figure parmi les vols low-cost les plus longs du monde. Elle sera assurée à raison d’un vol quotidien à partir de l’hiver 2018/2019. Sur cet axe, Norwegian livre concurrence à British Airways, qui détenait jusqu’ici un monopole entre les deux capitales.

Pour le directeur général Bjorn Kjos, Norwegian a franchi “une nouvelle étape importante” dans son développement avec ce premier vol vers Buenos Aires. “Il s’agit de notre première route en Amérique du Sud et de nos premiers pas dans un projet ambitieux de croissance internationale et domestique en Argentine”, a-t-il déclaré.

En effet, Norwegian Air Argentina, filiale locale de la compagnie, a reçu le 26 janvier 2018 son Certificat de transporteur aérien (CTA) des autorités argentines. Les opérations doivent commencer prochainement. Le transporteur a obtenu du gouvernement argentin l’autorisation d’exploiter 153 lignes, dont 73 nationales et 80 internationales, y compris vers la France, l’Espagne et la Suisse, entre autres.

Norwegian se développe aussi à Gatwick. Buenos Aires est la 11e route lancée en 4 ans par Norwegian depuis cet aéroport. Suivront Chicago et Austin dès le mois prochain.

Laisser un commentaire