L’A350 d’Iberia prend forme

0
1021
vues
Airbus_A350-900-Iberia-MSN219-VTP-fitting
Premier Airbus A350-900 d'Iberia (MSN219) à l'assemblage à Toulouse - Photo A. Doumenjou / Master films / Airbus

Le premier A350-900 destiné à Iberia est entré à la ligne d’assemblage final Roger Béteille d’Airbus à Toulouse, en vue de sa livraison au mois de juin.

La compagnie aérienne espagnole a donné mercredi 21 février quelques indications sur l’avancement de son premier A350 (MSN219). Les ailes sont maintenant jointes au fuselage, les pylônes des moteurs sont installés, de même que les stabilisateurs horizontaux et verticaux, a indiqué Iberia dans un communiqué. En outre, les essais du système électrique ont débuté.

L’avion subira de nombreux essais au sol avant que le poste de pilotage complet et la cabine passagers ne soient installés, les moteurs Rolls-Royce Trent XWB-84, montés et le fuselage, peint. Suivront les essais en vol en vue d’une livraison au centre d’Airbus à Toulouse en juin.

Iberia sera la première compagnie aérienne à recevoir une variante “améliorée” de l’A350 en termes d’aérodynamique, avec notamment des sharklets plus grands en bout d’aile. L’avion recevra également des améliorations structurelles diminuant sa masse à vide.

Selon Leeham News, ces innovations réduisent de 1% la consommation de carburant de l’A350-900. L’aérodynamique améliorée permet en outre d’allonger le rayon d’action de 100 nm. La version dotée d’une masse maximale au décollage (MTOW) de 280 tonnes, choisie par Iberia, disposera ainsi d’une autonomie de 8.200 nm (15.180 km) en configuration typique tri-classe de 325 passagers.

Iberia a cependant retenu un aménagement un peu plus dense. Son A350 pourra accueillir 348 passagers en trois classes, Affaires, Premium et Economy. La cabine sera équipée d’une connectivité Wi-Fi haut débit et d’écrans individuels HD.

Après des vols de familiarisation sur le réseau européen, Iberia déploiera son A350 sur la route New York-JFK à partir du mois d’août 2018.

La compagnie recevra un second A350-900 cette année, qui sera suivi par 14 autres d’ici 2021. Certains analystes n’excluent pas qu’Iberia choisisse de convertir plusieurs des seize A350-900 commandés en A350-1000. La plus grande variante de l’A350 a déjà été réservée à 18 exemplaires par British Airways, compagnie soeur d’Iberia au sein du groupe IAG.

Laisser un commentaire