GOL retourne aux États-Unis en 737 MAX

0
470
vues
GOL_Boeing_737_MAX_8
Visuel Boeing

Après deux ans d’absence, la low-cost brésilienne GOL effectuera son retour aux États-Unis en novembre. La compagnie desservira Orlando et Miami, à la fois depuis Brasilia et Fortaleza, avec le nouveau Boeing 737 MAX 8.

Les quatre nouvelles lignes seront lancées à partir du 4 novembre 2018 et chacune bénéficiera d’un vol quotidien sans escale.

GOL a précédemment servi la Floride mais les vols s’arrêtaient à Saint-Domingue en République dominicaine. Ils ont été suspendus en 2016 avec le ralentissement de l’économie brésilienne.

Les nouvelles routes seront exploitées en Boeing 737 MAX 8, un avion que la compagnie commencera à recevoir en juin 2018. “Les vols vers les États-Unis marqueront un moment important pour GOL”, a déclaré dans un communiqué le vice-président Eduardo Bernardes. “Outre les nouvelles destinations, l’arrivée du 737 MAX permettra d’offrir la meilleure expérience de voyage à nos clients, avec des avions neufs et modernes, des services et produits exclusifs et un réseau intégré.”

GOL a commandé 120 Boeing 737 MAX 8. La configuration retenue comprend 186 sièges en cuir dans une cabine équipée d’une connectivité Wi-FI. L’autonomie du 737 MAX 8 atteint 6.500 km, contre 5.500 km pour le 737-800 NG qui compose la flotte actuelle.

GOL a déjà signalé son intention d’utiliser ses 737 MAX pour développer le réseau international. Outre Orlando et Miami, la compagnie a cité Fort Lauderdale et Cancun comme possibles destinations.

Depuis 2015, GOL renforce son hub de Brasilia. Les horaires des vols vers les États-Unis ont été conçus pour permettre des correspondances vers une trentaine de destinations. À l’aéroport de Fortaleza, où la compagnie crée un nouveau hub avec son partenaire Air France-KLM, les passagers auront accès à 13 destinations en correspondance.

Laisser un commentaire