IndiGo pourrait commander jusqu’à 50 A330neo

0
1190
vues
Airbus_A330neo_premier_vol
S. Ramadier / Airbus
La low-cost indienne IndiGo a arrêté son choix sur l’A330neo d’Airbus pour sa future flotte de gros-porteurs et discute d’une commande pouvant aller jusqu’à 50 exemplaires, rapporte Bloomberg.

Déjà connue pour ses méga commandes d’Airbus A320, IndiGo pourrait également donner un coup de pouce à l’A330neo. La compagnie basée près de Delhi compte étendre son réseau et lancer des vols long-courriers. À cet effet, elle a examiné l’Airbus A350 et le Boeing 787 avant d’arrêter son choix sur l’Airbus A330neo. La rapidité des livraisons et la formation facilitée pour ses pilotes d’Airbus A320 ont fait pencher la balance en faveur de ce modèle, selon l’une des sources de Bloomberg.

IndiGo pourrait ainsi annoncer dès le mois de juin une commande de 50 A330neo incluant des options. Le montant total du contrat est évalué à 13 milliards de dollars sur la base du prix catalogue de la plus petite des deux variantes de l’A330neo, l’A330-800.

L’A330neo a déjà convaincu une autre low-cost asiatique, la malaisienne Air Asia qui a commandé 66 A330-900. Au total, cette version de l’A330neo enregistre à ce jour 214 commandes fermes. La première livraison doit intervenir cet été auprès de TAP Air Portugal.

Néanmoins, la variante A330-800 a subi un coup dur cette semaine. La seule cliente, Hawaiian Airlines, a annulé sa commande de six exemplaires, ayant préféré le 787-9 de Boeing.

À fin février, IndiGo exploite 154 A320, dont 32 A320neo. La low-cost attend encore plus de 370 A320neo et 25 A321neo. De plus, jusqu’à 50 ATR 72-600 ont été commandés au printemps dernier, dont trois exemplaires ont rejoint la flotte à ce jour. En rapide expansion, la compagnie dessert une cinquantaine de destinations en Inde, en Asie et au Moyen-Orient.

Laisser un commentaire